Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Sélections


Archives

FILM AMERICAIN

Réalisation :
José Padilha

Genres :
Science-fiction
Policier

Sortie française :
5 février 2014

Casting :
Joel Kinnaman (Altered Carbon)
Samuel L. Jackson (Pulp Fiction)
Gary Oldman (Batman Begins)
Abbie Cornish (Bright Star)
Mickael Keaton (Birdman)
Jackie Earle Haley (Watchmen)

ROBOCOP
ROBOCOP
ROBOCOP

SYNOPSIS :

En l’an 2028, la multinationale OmniCorp est experte en robotique. Alors que leurs drones sont les fers de lance de l’armée Américaine au front, Omnicorp décide d’affecter cette technologie aux services de police. Alex Murphy est un père de famille et mari aimant, mais surtout un flic de bonne volonté qui met tout ses efforts dans la lutte contre crime et corruption. Mais après un brutal accident dans l’exercice de ses fonctions, il est sauvé par Omnicorp… Devenu un homme-machine dotés de nouvelles capacités, il va devoir retourner dans les rues de sa ville et faire face à des menaces que nul homme n’a pu affronter auparavant...

CRITIQUE :

Conspué avant même que la première image ne soit tournée, la nouvelle version de RoboCop se doit quand même d'être défendue. Je ne prétend pas que le film de José Padilha est un chef-d'oeuvre (on en est loin d'ailleurs), mais j'estime qu'il faut savoir rester objectif. Dans la mouture 2014, l'histoire se concentre davantage sur la transformation de l'agent Murphy humain en agent Murphy (son identité n'est pas secrète) mi-homme mi-machine, avec tout ce que ça implique pour sa famille, pour son créateur, pour son employeur et pour lui-même. Murphy est parfaitement conscient de ce qu'il était et de ce qu'il est devenu. Même si son employeur/propriétaire fait tout pour minimiser sa part d'humanité et le rendre ainsi le plus efficace possible, c'est bien l'homme qui ressort. D'ailleurs, les trois quarts du temps, Murphy est à visage découvert. Je concède volontiers que les scènes entre Murphy et sa famille (son fils et sa femme) ne sont pas les plus mémorables. Certains diront que le mordant de Verhoeven a disparu. C'est vrai que la critique de la politique sécuritaire des Etats-Unis (qui utilisent des drones et des robots) est assez convenue (et que les scènes de télévision avec Samuel L. Jackson sont plutôt faibles). Mais pour moi, ce n'est pas l'essentiel du film. L'important étant le passage de l'humain au cyborg. Voir la scène ou Murphy demande à ce qu'on lui retire son armure. Saisissante. Evidemment, le  film contient aussi son lot d'action. De ce côté là, les scènes sont assez virtuoses (la scène de l'attentat, l'entrainement, l'attaque en vision nocturne). Même si se profile la sensation "jeu vidéo" quand ces scènes durent trop longtemps. Niveau casting, j'avoue avoir trouvé Joel Kinnaman assez peu expressif (peut-être parce qu'on voit paradoxalement trop son visage). Seul Gary Oldman (dans le rôle du concepteur) et Jackie Earle Haley (dans un rôle proche de celui de Sharlto Copley dans Elysium) ressortent vraiment. Bref, tout ça pour dire que RoboCop de Padilha est un bon divertissement. Sans doute pas la version exacte de qu'il avait en tête (pour un premier film à Hollywood, j'imagine qu'il n'a pas eu les pleins pouvoirs), mais pas honteux ni inutile comme j'ai pu le lire.


AVIS
★★★☆☆

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

R
Ce qui est sur c'est qu'il faut être courageux pour reprendre la suite de Verhoeven, on l'a vu avec ses autres films que ses "successeurs" s'y sont cassé les dents. Ce Robocop 2014 était assez divertissant c'est vrai, mais ils ne me laissera pas de souvenirs éternels comme la fameuse "nuke" du Robocop de 1987.
Répondre
M
Effectivement, le Robocop de 1987 a encore de beaux jours devant lui. Néanmoins, tout n'est pas à jeter dans ce remake.
P

Pas franchement une réussite, ce film n'est pourtant pas totalement à jeter malgré tout en effet. Pourtant, on peut regretter que Padhila n'ait pu totalement imprimer sa touche (l'aspect
documentaire) et recentrer le scénario sur ses thèmes de prédilections (la corruption, le racisme) . On retrouve une partie des éléments qui faisaient la force de "troupe d'élite" mais le
lissage hollywoodien (très démonstratif, escamotant la violence, faussement corrosif) ne produit au finale qu'un brouillon de film parfois très lourd.
Répondre
M


Oui, c'est dommage. Dans Troupe d'Elite les scènes d'action étaient assez saisissantes, l'ironie pas mal présente, et même les séquences plus intimistes étaient réussies (à défaut d'être très
originales).



S

Bon je vais pas le mentir j'ai été profondément déçu, pas d'achat blu-ray pour moi, il n'y a plus le fun des ricochets ou des visées entre les jambes etc ...
Répondre
M


Les inconditionnels de l'original trouveront ce nouveau Robocop moins bon. Pas assez d'humour dans le film peut-être ?



G

Ton article me donne envie de lui laisser une chance à ce remake qui m'avait donné envie de gerber , le tout c'est de tenter d'oublier l'original kwa mais ça va pô être facile -_-


 


 
Répondre
M


Connaissant tes avis assez heu tranchés, je ne sais pas si tu vas aimer. Mais je serais curieux d'avoir ton avis... Ne pas y aller avec l'original en tête.



S

Du coup c'est laquelle la photo promo celle avec la dame agée ?


mais c'est pas robocop ça, ça bascule du coté de I,Robot là non ?
Répondre
M


Oui, c'est celle-ci. Je pense que ce robot est une première ébauche de ce qui deviendra Robocop (un cyborg).



M

J'attends de voir aussi mais bon les photos de tournage font peur quand même je trouve...
Répondre
M


Pas mal de choses vont se jouer sur le design du film et du Robocop, c'est évident. Difficile de faire aussi bien que l'original, mais pourquoi pas.



M

Adorant l'original, j'ai hâte de découvrir ce remake même si pour être honnête, les premières photos me font assez peur...
Répondre
M


Pour l'instant, on ne trouve que des photos de tournage. Attendons les premières photos officielles. Je reste confiant.



S

Ceci dit ça me plairait bien qu'ils adaptent tonner mécanique en film, y a déjà un projet en cours pour Manimal une autrre série que j'affectionnais, j'espère que ça va aboutir !
Répondre
M


Manimal, pourquoi pas, avec de très bons effets spéciaux. Mais Tonerre Mécanique, je sais pas trop... Va même y avoir une adaptation de Mc Gyver...



S

Quelques parts avec la moto cela me fait penser à Tonnere mécanique le fait que Rbocop soit tout noir, y aurait il fusion lol ?
Répondre
M


Y'a un air effectivement, j'espère juste qu'il ne foncera pas à 500k/h



S

oui très réussi


épuré, fonctionnel, massif


une vraie armure au poil
Répondre
S

salut l'ami


moi je dis ça peut le faire


la technologie d'aujourd'hui devrait permettre au metteur en scène de nous pondre un truc de haute vollée


;)
Répondre
M


Pour ce qui est des scènes d'action ou de guerilla urbaine, pas d'inquiétude. Mais pour moi, tout dépendra du "look" du Robocop en question. Car l'original était quand même plus que réussi !