Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Sélections


Archives

FILM AMERICAIN
Réalisation : David Fincher
Genre : policiern, thriller
Sortie française : 17 mai 2007

CASTING :
Jake Gyllenhaal (Donnie Darko)
Mark Ruffalo (Thor : ragnarok)
Robert Downey Jr. (Avengers : infinity war)
Anthony Edwards 
Chloë Sevigny (The Dead don't Die)
Philip Baker Hall
John Carroll Lynch (Paul)
Brian Cox (The Jane Doe Identity)
Dermot Mulroney (Stocker)
Ione Skye
 

SYNOPSIS :
Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain. Robert Graysmith, jeune et timide dessinateur de presse, n'avait ni l'expérience ni les relations de son brillant collègue Paul Avery, spécialiste des affaires criminelles au San Francisco Chronicle. Extérieur à l'enquête, il n'avait pas accès aux données et témoignages dont disposait le charismatique Inspecteur David Toschi et son méticuleux partenaire, l'Inspecteur William Armstrong. Le Zodiac n'en deviendrait pas moins l'affaire de sa vie, à laquelle il consacrerait dix ans d'efforts et deux ouvrages d'une vertigineuse précision...



CRITIQUE :

Retour au film de tueur en série pour David Fincher après le désormais incontournable Seven. Mais pas question pour le réalisateur de faire du réchauffé. Ne pas s'attendre donc à voir un Seven 2. Le réalisateur fait ici dans la sobriété, mais sans perdre une once de son talent (une reconstitution incroyable des années 70 et des plans impossibles made in Fincher). Beaucoup de personnages et beaucoup de rebondissements, un film très documenté qui rend cette enquête passionnante malgré les 2h40. Quand aux acteurs, ils sont excellents : Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo, Antony Edwards, Robert Downey Jr et Cloë Sevigny. Le film de la maturité comme dirait l'autre, et qui permet à son réalisateur d'être sélectionné pour la première fois au festival de Cannes. Un début de reconnaissance, quoi.
 

AVIS
★★★★☆

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Y


héhé tu es dur là... mais c'est un peu vrai ^^ a+



Répondre
M






Y


Pour le coup, non (tu imagines donc ma surprise... et ma frustration ^^) A bientôt !



Répondre
M


Vi, c'est comme apprendre que le Titanic coule



Y


ce qui m'a le plus marqué c'est son incroyable fin ! C'est ce qui l'a fait passer pour moi, d'un film bien fait à un bon film :) Je garde vraiment cette frustration et cet étonnement lié à la fin
du film ^^



Répondre
M


Effectivement, y'a de quoi être frustré de ne pas connaître le fin mot de l'histoire. On en saura jamais la vérité, et le criminel ne sera jamais condamné. Tu n'avais pas entendu parler de cette
histoire avant de voir le film ?



P


Je trouve qu'on parle beaucoup de "film de la maturité", alors qu'il s'agit surtout de sobriété, d'assagissement. Le film est très bon mais n'a pas tant l'empreinte du cinéaste et marque moins
l'inconscient cinéphile. Toutefois les trois heures défilent en un éclair.



Répondre
M


J'utilise l'expression "film de la maturité" parce que c'est l'impression qu'a laissé Fincher auprès de certains critiques qui ne voyait avant en lui qu'un bon faiseur d'image. Il n'a plus grand
chose à prouver de ce côté là et peu donc s'orienter vers des choses peut être moins marquées de son empreinte (comme Benjamin Button je trouve).



W


Maîtrisé à nouveau, mais comme ses trois derniers, ça manque de folie et de rythme. Pas mieux que 14 pour moi.



Répondre
M


Je comprends quand tu dis que ça manque de folie, c'est un film de facture assez classique, et je pense que Fincher l'a voulu ainsi, un peu dans le style des films d'enquête des années 70 (ce qui
ne veut pas dire qu'il fait des "vieux" films)...



S


Le film qui m'a réconcilié avec Fincher, après les 2-3 précédents que je n'avais pas vraiment aimé... Dommage que Benjamin Button m'ait déçu... et j'attends toujours de voir THE SOCIAL NETWORK...


 


http://www.gueusif.com/article-10486891.html


 


SysT



Répondre
M


Bonjour Syst,


Je crois que Zodiac a surpris beaucoup de monde à sa sortie, autant les critiques (qui pour une fois semblaient apprécier le travail de Fincher) que les fans de la première heure (qui
s'attendaient peut être à voir un Seven 2). Benjamin Button était plutôt bon, mais il m'a déçu dans le sens où il s'éloignait un peu de l'univers de Fincher. Si tu n'as toujours pas TSN, je te le
conseille, il est vraiment prenant !



G


j'adore ce film a cause de ce voyage dans le temps parfaitement réussi par Fincher , costumes, ziks , décors , ambiance tout est fait pour nous faire revenir en arriére .


le casting est en béton armé, robert Downey Jr of course et Jack gyllentruc aussi qui cartonne dans le rôle de cet homme tellement obésdé par sa quête de la vérité qu'il en détruit sa vie de
famille et puis ce film est une véritable enquête menée tambour battant et offrant des tas de solutions possibles quand a l'identité de cet assassin ...


 


Coup de coeur pour certaines scénes comme celle du lac avec ce couple froidement massacré ou encore le coup de fil du zodiac ( ? ) a la télé , grand grand moment dans un grand grand film !!



Répondre
M


Excellente reconstitution et casting de premier choix effectivement. La scène du lac est ma préférée également : peu d'action mais finalement beaucoup de suspens, jusqu'au dénouement macabre...



E
pAS Emballé par le dernier Fincher!J'ai surtout trouvé cela très long et ennuyeux en fin de compte!En revanche, Fincher prend le risque de faire un thriller aux antipodes de Seven... Reconnaissons ce mérite...
Répondre
M


Peu d'action, beaucoup de personnages, une enquète fastidieuse, un tueur que personne n'a pu arrêter... Je peux comprendre qu'on trouve ça ennuyeux. Pourtant, la performance des acteurs, la
reconstitution des 70's, la menace que représente ce Zodiac, tout ça en fait un super film... Du Fincher quoi !!!