Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Sélections


Archives

Film américain, britannique et indien de Tarsem SINGH (2007)

Synopsis :

1915, dans un hôpital à Los Angeles. La petite Alexandria s'est cassé le bras. Elle flâne dans les méandres de cet immense hôpital où elle fait la rencontre de Roy walker, cascadeur à Hollywood qui s'est grièvement blessé suite à une très mauvaise chute de cheval. Alité et dans l'impossibilité de se lever, il commence, à la demande de la petite fille, à inventer une histoire pleine de personnages flamboyants et hauts en couleurs qu'il racontera à Alexandria. Une complicité s'installe rapidement entre nos deux protagonistes...
 


Avant-goût :

8 ans après le magnifique (visuellement parlant) The Cell, le réalisateur Tarsem Singh revient avec The Fall. Passé inaperçu lors de sa sortie américaine en 2007, le long-métrage bénéficie d'une nouvelle chance grâce au parrainage de David Fincher et de Spike Jonze. Dans son nouveau film, Singh semble pousser encore plus loin sa folie visuelle. Un film moins accessible que The Cell, d'où peut être le désistement du public.

THE FALL
THE FALL
THE FALL
THE FALL
THE FALL

Critique :

Il m'aura fallu deux ans pour enfin découvrir le film (les distributeurs français n'ayant pas jugé utile de le sortir en salle), et le moins que je puisse dire c'est que toutes mes espérances sont comblées. On savait que Tarsem Singh (qui se fait maintenant appeler Tarsem) était un petit génie de l'image, il lui manquait simplement un peu de consistance (The Cell était en effet une jolie coquille vide). Avec The Fall le réalisateur démontre que son savoir faire visuel peut s'accompagner d'émotion et de profondeur humaine. Ce qui frappe bien sûr d'entrée, c'est l'incroyable beauté des images, faisant de chaque plan un  véritable tableau vivant. Peu d'effet numérique et d'extraordinaires décors naturels sublimés par le cinéaste (ce dernier aurait tourné dans plus d'une vingtaine de pays pour arriver à ça). De mémoire de cinéphile, je ne me souviens pas d'avoir vu quelque chose d'aussi magnifique. Plastiquement sidérant. Mais au-delà de ces belles peintures, la grande force de The Fall est d'arriver à marier aussi bien la réalité (deux êtres meurtris en convalescence dans un hôpital) et la fiction (l'histoire d'une ligue de justiciers aux talents bien particuliers), jusqu'à une conclusion riche en émotions. Ceci est rendu possible par un scénario malin et les échanges complices que nous offrent les deux acteurs principaux (l'acteur suicidaire et la petite fille). Mention spéciale à cette dernière (Catinca Untaru),  6 ans à l'époque, incroyable de naturel et dont la bouille est tout simplement irrésistible.  Bref, The Fall est tout ce que j'attends d'un film : déroutant, splendide et singulier.

★★★★★

Sortie française : aucune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

R

En tous cas moi je vais lui donner une première chance ! Merci pour l'info qui m'avait complètement échappé ! :D

Robby


Répondre
M

Bonne séance !


S
Un vrai beau moment de cinéma, Tarsem Singh trouve ici le sujet adéquat au service de sa magnificence visuelle.
Répondre
M

Content que tu apprécies, j'espère que ce film aura une seconde chance !


A
Incroyable Moskau, toujours plein de surprise, c'est bande annonce te ton article m'ont vraiment donné envie de voir ce film, j'ai toute confiance en ton jugement et j'éspère être aussi agréablement surpris qu'avec southland tales.
Répondre
M

J'espère que tu apprécieras ce film autant que moi, en tout cas il faut lui donner sa chance !


C
'ffectivment Moskau... nous avons un peu ressenti la même chose... :-)
Répondre
M


Je regrette que ce film n'ait pas été diffusé plus largement... Peut être que cela lui permettra d'acquérir le statut de film culte...



S
salut à toitu titilles ma curiosité avec ton articleenvie de voir ce filmà plusbonne semaine
Répondre
M
Salut. Je pense que c'est le genre de film qui ne passera pas dans beaucoup de salle, mais qui vaut sans doute le coup d'oeil.
A
Heu étant donné le niveau de the cell je suis plus que sceptique pour the fall ... nan mais serieux t'avais bien aimé the cell ?? Jennifer Lopez était déjà une chanteuse médiocre mais alors au cinéma c'est la cata ^^.
Répondre
M
J'ai écris que The Cell était "visuellement" magnifique, après niveau scénario c'est pas énorme, sans être mauvais. Quant au jeu d'actrice de J-LO...bon...ben...c'est vrai qu'on cherche encore ^^
P
Malade, je ne me suis pas beaucoup connectée sur msn ces derniers jours. Aussi, je viens aux nouvelles : cha va mOskau ?xxxxxPathOogenic
Répondre
M
Coucou miss. Je vais être honnête...c'est vraiment pas la fête en ce moment, mais je vais pas m'étendre sur le sujet ici ^^