Film américain de Kim Jee-Woon (2012)

The Last Stand

Synopsis :

Le Shérif Owens combat le crime à Sommerton Junction, une petite ville endormie de la frontière, après avoir quitté son boulot dans la police de Los Angeles où, suite à une intervention qui a mal tourné, il a vu son partenaire être durement blessé jusqu’à en devenir handicapé. Après une évasion spectaculaire d’un convoi de prisonniers surveillés par le FBI, le plus gros parrain des cartels s’échappe à 200 miles à l’heure dans une voiture spécialement faite pour la course accompagné des membres les plus féroces de son gang. Il se dirige droit vers Summerton Junction, là où la police joue sa dernière chance de l’intercepter avant qu’il ne passe au Mexique. D’abord réticent à collaborer, puis forcé de constater les incompétences de son équipe, Owens assume sa responsabilité pour le face-à-face le plus extraordinaire de l’Histoire du cinéma...

Avant-goût :

Premier film américain de l'excellent réalisateur sud-coréen Kim Jee-Woon, avec au casting Arnold Schwarzenegger, Johnny Knoxville, Forest Whitaker et Eduardo Noriega. De quoi intriguer...

Critique :

Avec cette histoire de "dernier rempart" et ce casting hétéroclite, j'attendais de la part de Kim Jee-Woon un peu de la folie qui régnait dans son excellent Le Bon, La Brute et le Cinglé. Mais si l'équipe de bras cassés qui entoure Scharzy est sympathique, c'est bien l'ex-gouvernator qui est l'attraction principale. Ce rôle de shérif de campagne  est taillé pour lui et on prend plaisir à retrouver l'icone du film d'action. D'autant que, si son aura est intacte, l'acteur a bien évidemment vieilli. Et le scénario de s'amuser avec le héros un peu rouillé. L'issue du long-métrage ne laisse guère place au doute (c'est Scharwzy quoi !), mais l'ensemble s'avère plutôt divertissant.

★★★★☆

LE DERNIER REMPART
LE DERNIER REMPART

Bande-annonce n°2 (VO) :

Sortie française : 23 janvier 2013

Retour à l'accueil