Film américain de Christopher NOLAN (2012)

The Dark Knight Rises

The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
   
The-Dark-Knight-Rises---14.jpg
The-Dark-Knight-Rises---15.jpg
The-Dark-Knight-Rises---16.jpg
The-Dark-Knight-Rises---17.jpg
The-Dark-Knight-Rises---18.jpg
The-Dark-Knight-Rises---19.jpg
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises
The Dark Knight Rises

Synopsis :

Afin que l'image de l'ex-procureur Harvey Dent  reste un modèle du genre pour les citoyens de Gotham City, Batman   a endossé les crimes de ce dernier et a été chassé de la ville par les autorités. Huit ans plus tard, alors que Gotham City est de nouveau sûre, un nouveau mal émerge : un terroriste à la grande force physique du nom de Bane...

The Dark Knight Rises
The-Dark-Knight-Rises---11.jpg


Avant-goût :

Est-il vraiment utile de présenter le film ? Suite ultra attendue du brillant The Dark Knight, ce troisième volet (et a priori dernier) voit son casting attitré (à savoir Christian Bale, Gary Oldman, Morgan Freeman et Michael Cain) complété par l'arrivée de Marion Cotillard, Joseph Gordon-Levitt ((500) Jours Ensemble), Tom Hardy (Inception) et Anne Hathaway (Alice au Pays des Merveilles). On parle d'un budget de 250 millions de dollars (publicité non comprise !). Autant dire que le long-métrage devra assurer... On sait que Tom Hardy jouera le rôle de Bane et Anne Hathaway celui de Selina Kyle...

The Dark Kinght Rises

Critique :

Faire mieux que The Dark Knight et conclure sa trilogie de façon cohérente. Telle était la lourde tâche de Christopher Nolan avec cette nouvelle et dernière aventure du justicier masqué. Je m'étais quand même préparé à ce que TDKR ne surpasse pas TDK, alors aucune déception en sortant de la salle. Au contraire.  Au rayon des bonnes surprises : les personnages de Bane, de Selina Kyle (on ne parle pas de Catwoman dans le film) et de John Blake. Bane n'est pas le Joker (ni dans le physique, ni dans la façon de penser, ni dans sa relation avec Batman), et c'est tant mieux. Pas besoin de comparer les deux "super-vilains", l'interprétation de Heath Ledger étant de toute façon immense. Certains critiquaient Anne Hataway avant même de voir le film. Sa version de Selina Kyle est pourtant plus que convaincante, et ses scènes avec Batman/Wayne sont parmis les meilleures. Quant à Joseph Gordon-Levitt, il s'en tire avec les honneurs, son personnage étant l'un des plus importants du film. Les scènes d'action sont également très réussies (surtout la première sortie de Batman et sa première confrontation avec Bane). Pas qu'elles soient très originales, mais au moins le budget du film se voit à l'écran. Nolan utilisant les effets spéciaux avec parcimonie, les scènes dans les rues de Gotham sont assez saisissantes. On reproche souvent (à juste titre) à Nolan de faire un cinéma "froid", j'ai trouvé que les quelques notes d'humour étaient plutôt bien venues dans un long-métrage vraiment très sombre. De plus, l'émotion est davantage présente dans ce troisième volet : Alfred s'inquiétant pour Wayne, Wayne/Batman un peu dépassé par les évènements, mis à mal par Bane lors de leur première confrontation, et poursuivie par la police. Sans doute la meilleure interprétation de ses personnages de toute la trilogie. Par contre, là où TDK était à un battement d'aile de chauve-souris de la perfection, quelques incohérences et invraisemblances parsèment ce TDKR. J'apprécie beaucoup la vision "réaliste" de l'univers Batman mise en place par Nolan, mais il faut bien admettre qu'elle trouve ici ses limites. Il s'agissait de faire encore mieux que les deux épisodes précédents, alors tanpis si le spectacle l'emporte un peu sur la crédibilité de certaines scènes. Par ailleurs, quelques personnages ou situations (la relation Wayne/Tate par exemple) auraient mérités d'être développés davantage. Le film durant déjà 2h45 (qu'on ne voient pas passer), des coupes ont sans doute été nécessaires. Peu probable qu'on ait droit à une version longue. Dommage. Malgré tout, TDKR reste un spectacle total et une conclusion plus satisfaisante à une fantastique trilogie. C'est avec regret qu'il va falloir tourner la page "Nolan".

★★★★☆

THE DARK KNIGHT RISES
THE DARK KNIGHT RISES
THE DARK KNIGHT RISES
THE DARK KNIGHT RISES

Teaser (VO) :


Bande-annonce (VO) :


Bande-annonce 2 :

Retour à l'accueil