Film britannique de Duncan JONES (2009)

Synopsis :
 
Sam Bell vit depuis plus de trois ans dans la station lunaire de Selene, où il gère l'extraction de l'hélium 3, seule solution à la crise de l'énergie sur Terre. Souffrant en silence de son isolement et de la distance le séparant de sa femme et de sa fille, il passe sont temps à imaginer leurs retrouvailles. Mais quelques semaines avant la fin de son contrat pour l'entreprise Lunar, Sam se met à voir et à entendre des choses étranges... D'abord convaincu que son isolement y est pour quelque chose, il se retrouve malgré tout à enquêter et découvre que si ses patrons ont prévu de le remplacer, ils n'ont jamais projeter de le ramener. A moins que ce soit la Lune qui ne souhaite pas le voir partir...
 


Avant-goût :

Un premier film qui a des airs de Solaris. De la science-fiction minimaliste, avec le fils de David Bowie derrière la caméra, Sam Rockwell devant et Clint Mansell à la musique...
 
Critique :
 

Un film de Science-Fiction à échelle humaine. Des effets spéciaux sobres mais réussis, un scénario malin et une interprétation énorme de Sam Rockwell (seul à l'écran). Saupoudrez le tout d'une once de mystère (comme peut en susciter la Lune) et d'un Clint Mansell inspiré, et vous aurez un premier film assez bluffant. Moon prend le temps de réfléchir, on pense alors à des oeuvres comme 2001 ou Solaris. Pour un premier long-métrage c'est plutôt prometteur. 

★★★★☆

MOON
MOON
Retour à l'accueil