Réalisation :
Zack SNYDER (2016)

BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN

Synopsis :

Craignant les agissements d'un super-héros quasi-divin laissé libre de ses actes, le formidable et brutal vigilante de Gotham City s'en prend au sauveur moderne et vénéré de Metropolis alors que le monde débat sur quelle sorte de héros il mérite. Et au beau milieu de la guerre entre Batman et Superman, une nouvelle menace apparaît bien rapidement, mettant plus que jamais l'humanité en danger...

Avant-goût :

Rapidement planifié (Man of Steel ayant été un succés) le film est d'autant plus attendu qu'il mettra également en scène Batman et Wonder Woman. A Henry Cavill, s'ajoute donc Ben Affleck (Gone Girl) dans le rôle de Bruce Wayne/Batman, Gal Gadot dans celui de Diana Prince/Wonder Woman, Jesse Eisenberg (The Social Network) qui jouera Lex Luthor et Jeremy Irons qui jouera Alfred. Rejoignent également  le film Holly Hunter (La Leçon de piano), Callan Mulvey, Tao Okamoto (The Wolverine : le combat de l'immortel) et Jason Momoa dans le rôle d'Aquaman.

BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN
BATMAN V SUPERMAN

Critique :

Attendu fébrilement depuis de longs mois, Batman v Superman : l'aube de la Justice débarque enfin sur les écrans. Doté d'un budget colossal et annoncé à grand renfort de publicité, le film a non seulement la lourde tâche de lancer l'univers partagé de DC (le "rival" de Marvel) au cinéma, mais également de nous présenter l'affrontement des 2 icônes que sont Batman et Superman. Si le personnage de Superman a fait son apparition dans Man of Steel, c'est un tout nouveau Batman que Zack Snyder introduit. Après Christian Bale dans la trilogie Nolan, c'est au tour de Ben Affleck d'enfiler la cape du justicier de Gotham. Conspué dès l'annonce du casting, Affleck ne démérite pourtant pas, bien au contraire. Incarnant avec justesse aussi bien Batman que Bruce Wayne (finalement très proches), il est l'un des moteurs du film. Le Batman proposé est plus âgé, plus usé et plus "borderline", presque désabusé et terriblement remonté contre un individu dont la présence a couté la vie à des milliers de gens. De son côté, Superman se pose toujours beaucoup de question quant à ce qu'il a fait et ce qu'il doit faire, donnant parfois la fausse impression d'être un peu en retrait. Quant au choc attendu, il tient beaucoup de ses promesses. La tension entre les deux héros monte crescendo et à l'affrontement psychologique succède un affrontement physique très bien mis en valeur par la réalisation de Snyder. Si la résolution du conflit (on sait d'entrée que ces deux là finissent par s'entendre) est amenée un peu maladroitement, sur le fond ça reste plutôt cohérent. L'autre point tant attendu, c'est bien entendu l'introduction des autres membres de la Ligue de Justice. Wonder Woman et son interprète Gal Gadot arrivent sans peine à s'imposer, bénéficiant d'un temps de présence assez conséquent et d'un thème musical plutôt rafraichissant. C'est un personnage dont j'ai hâte de découvrir le film qui lui sera consacré. Quant aux autres membres, à savoir Flash, Aquaman et Cyborg, autant dire que les présentations sont ratées (mention spéciale à Aquaman) car anecdotiques et mal amenées. L'intrigue sur ces méta-humains (et la nécessité de les réunir) est finalement très mince, étant soit de trop, soit pas suffisamment explicitées. Un juste milieu qui n'est pas satisfaisant et qui parasite un peu le reste. Dommage car la scène de cauchemar est une des meilleures du film. Que dire sinon que le troisième acte est moins surprenant, bourré d'effets spéciaux, mais permet au moins d'apprécier la complémentarité de nos trois super-héros en action. A saluer également, la volonté des scénaristes de donner un peu de consistance aux seconds rôles (notamment Loïs Lane ou Martha Kent). Clairement pas déçu par ce long-métrage, j'attends d'ailleurs la sortie de sa version longue (une demi-heure supplémentaire) dans quelques mois.

★★★★☆

Bande-annonce (VOST)

Bande-annonce n°2 (VO)

Bande-annonce #3 (VF)

Bande-annonce finale (VO)

Sortie française : 23 mars 2016

L'univers cinématographique DC :
The Batman (2019)
Aquaman (2018)
Justice League (2017)
Wonder Woman (2017)
Suicide Squad (2016)
Batman v Superman : l'aube de la justice (2016)
Man of Steel (2013)
 

Retour à l'accueil