Film américain de Andy et Lana WACHOWSKI (2014)
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers

Synopsis :

Née sous un ciel étoilé, Jupiter Jones est promise à un destin hors du commun. Devenue adulte, elle a la tête dans les étoiles, mais elle enchaîne les coups durs et n’a d’autre perspective que de gagner sa vie en nettoyant des toilettes. Ce n’est que lorsque Caine, ancien chasseur militaire conçu génétiquement, débarque sur Terre pour retrouver sa trace que Jupiter commence à entrevoir le destin qui l’attend depuis toujours : grâce à son empreinte génétique, elle doit bénéficier d’un héritage extraordinaire qui pourrait bien bouleverser l’équilibre du cosmos…

Avant-goût :

Après Cloud Atlas en début d'année 2013, le nouveau film (de SF) des Wachowski pointe le bout de son nez. Avec au casting Mila Kunis (Black Swan) et Channing Tatum. Annoncé pour juillet 2014, le film sort finalement en février 2015.

JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers
JUPITER : le destin de l'univers

Critique :

Si les Wachowski semblent avoir du mal à renouer avec le succès, on ne peut pas dire qu'ils manquent d'ambition. Encore une fois, ce Jupiter : le destin de l'univers promettait du grand spectacle. Les Wachowski s'attaque au space opéra et nous propose un univers très riche dans sa représentation. La direction artistique est dans l'ensemble assez irréprochable, même si quelques détails frôlent parfois le mauvais goût. Je pense notamment au personnage de Channig Tatum, dont l'aspect mi-homme mi-chien m'avait déjà fait tiquer dans les bandes-annonces. On s'y habitue et au moins l'interprétation de l'acteur est plutôt convaincante. Je ne peux pas en dire autant de Mila Kunis, assez fade. La faute sans doute à l'écriture d'un personnage qui n'évolue pas vraiment au cours du film. Cette Jupiter semble subir l'action plus qu'autre chose, étant, par deux fois, sauvée in extremis par son compagnon d'aventure. L'antagoniste interprété par Eddie Redmayne apparaît quand à lui quelque peu caricatural, son instabilité mentale se traduisant par des coups de colère assez ridicules. Pour le reste, le film a le mérite de ne pas souffrir de temps mort et d'offrir des scènes d'action efficaces à défaut d'être mémorables.
★★★☆☆

Bande-annonce n°1

Bande-annonce japonaise

Bande-annonce n°2

Bande-annonce n°3

Sortie française : 04 février 2015
 

Retour à l'accueil