Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La BO de Moskauland

Suivre

S'abonner

Rechercher

Sélections


Fil Instagram

 

Archives

Film américain de Christopher NOLAN (2014)
 
INTERSTELLAR
INTERSTELLAR
INTERSTELLAR
INTERSTELLAR
INTERSTELLAR
Synopsis :
 

Des explorateurs utilisent les dernières découvertes en matière de trous de ver pour outrepasser les limitations que connaissait jusqu’alors le voyage humain dans l’espace et vont franchir les distances incroyables qu’implique un voyage interstellaire...

Avant-goût :

Nouveau film de Christopher Nolan, Interstellar a encore tout du projet à gros budget, d'autant qu'il s'agit d'un film de SF. A  son bord, un casting assez impressionnnant : Matthew McConaughey, Anne Hathaway (The Dark Knight Rises), Jessica Chastain, Wes Bentley, Michael Caine (The Dark Knight), Casey Affleck, David Oyelowo, John Lithgow (Dexter), Matt Damon (Elysium) et Ellen Burstyn (Requiem for a Dream).

Critique :

C'était l'un des films que j'attendais le plus cette année. Un voyage interstellaire proposé par Christopher Nolan, ça ne se refuse pas, et ça se voit sur grand écran évidemment. Elaboré autour du concept du "trou de ver", le film peut se décomposer en 3 parties. Dans la première, Nolan, en quelques plans, nous présente un monde à l'agonie. Une ferme, une famille, un champ de maïs et de la poussière. Il n'en faut pas plus au réalisateur pour nous décrire les enjeux. Dans la seconde partie, c'est le début du voyage, à la recherche d'une planète habitable. Un parcours forcément semé d'embûches. On y convoque physique, astrophysique et relativité. Le  film se veut le plus réaliste possible. Dans son dernier tiers, le réalisme cède la place à l'onirisme et à l'amour. Ce dernier résistant à tout, y compris l'espace et le temps. Le long-métrage pourra sembler trop abscons par moments (en même temps, quasimment tout l'équipage est composé de scientifiques), trop sentencieux ou trop sirupeux. On reste quand même dans un film hollywoodien. Mais je sais gré à Nolan de présenter un film à la fois original et aux effets spéciaux aboutis (c'est la première fois qu'un trou de ver et un trou noir sont modélisés aussi précisemment). Il ne tombe pas dans la surrenchère, privilégiant la qualité des scènes d'actions à la quantité, et préférant les paysages naturels aux CGI trop présents. Encore une fois, Nolan s'entoure d'un casting impressionnant, notamment Mattew McConaughey, Jessica Chastain et Mackenzie Foy. On repproche souvent au réalisateur de faire un cinéma plutôt "froid". Avec ce casting, la partition inspirée de Hans Zimmer (à base d'orgues) et le drame du temps qui passe beaucoup plus vite pour les habitants de la Terre que pour les membres d'équipage, le film réserve sont lot d'émotion.

★★★★☆

INTERSTELLAR
INTERSTELLAR

Bande-annonce (VO)

Bande-annonce n°2 (vost)

Bande-annonce n°3 (VF)

BA finale

Sortie française : 5 novembre 2014

Filmographie de Christopher Nolan :
Interstellar (2014)
The Dark Knight Rises (2012)
Inception(2010)
The Dark Knight(2008)

Le Prestige (2006)
Batman Begins(2005)
Insomnia (2002)
Memento (2000)
Le Suiveur (1998)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Princécranoir 08/12/2014 17:36

Même satisfaction de mon côté (même teintée de quelques réserves). Un indice ne trompe pas : on ne voit pas le temps passer.

Mo5kau 14/12/2014 12:41

you're welcome

Princécranoir 14/12/2014 12:37

merci du tuyau !

Mo5kau 14/12/2014 12:21

Les 8 pages sont dispo gratuitement, à cette adresse par exemple : http://www.wired.com/2014/11/absolute-zero/

Princécranoir 14/12/2014 10:28

Sur quelle planète marchande trouve-t-on cette BD ?

Mo5kau 14/12/2014 10:14

Et pour ceux qui voudraient en savoir plus sur ce qui est arrivé au Dr. Mann en arrivant sur l'exoplanète, Nolan et le dessinateur Sean Gordon Murphy ont mis à disposition une mini-BD, Absolute Zero.

Mo5kau 01/12/2014 19:09

Ce qui est fort aussi avec Nolan, c'est qu'il arrive à nous préserver de tout spoiler. Ce qui, de nos jours, est plutôt balaise ! Du coup, j'apprécie de voir un film sans déjà tout savoir.

Roggy 30/11/2014 13:17

Bien d'accord avec toi, le voyage fut beau et immersif en salle. Une bonne claque pour un film porté par un Matthew MacConaughey de gala. Un de ses meilleurs films certainement. A voir et à revoir.