Série américaine (2013)
Créée par Anthony CIPRIANO
Ecrite par Anthony CIPRIANO, Carlton CUSE et Kerry EHRIN
Réalisée par Tucker GATES
10 épisodes
BATES MOTEL (saison 1)
BATES MOTEL (saison 1)
BATES MOTEL (saison 1)
BATES MOTEL (saison 1)
BATES MOTEL (saison 1)
BATES MOTEL (saison 1)
BATES MOTEL (saison 1)

Synopsis :

Après avoir découvert le corps de son père, le jeune Norman Bates et sa mère Norma font l’acquisition d’un motel dans la petite ville de White Pine Bay dans le but de reprendre le cours normal de leur vie. Mais ils découvrent rapidement que cette ville de bord de mer cache de lourds secrets. Ne pouvant faire confiance à personne, la relation mère-fils va devenir de plus en plus complexe…

BATES MOTEL (saison 1)

Avant-goût :

Série consacrée à l'enfance de Norman Bates, personnage principal (et quelque peu déséquilibré) du célèbre Psychose d'Alfred Hitchcok. Avec Freddie Highmore dans le rôle de Norman Bates et Vera Farmiga dans celui de sa mère, Norma Bates.

Critique :

Les puristes auront beau dire qu'on ne s'attaque pas à un chef-d'oeuvre comme Psychose, tout a presque déjà été fait : suites, téléfilms et remake. Alors pourquoi ne pas revenir sur la jeunesse de Norman Bates ? D'autant qu'à l'instar d'une série comme Hannibal (qui revient sur les relations entre le Docteur Lecter et l'agent du FBI Will Graham), le résultat est plutôt réussi. A commencer par le mélange entre des éléments modernes (la série se passant de nos jours) et des éléments qu'on situerait plutôt dans les années 50 (comme le motel). Bonne idée également d'intégrer à l'intrigue principale (les relations mère/fils), l'intégration de Norman et Norma dans la ville de White Pine Bay. Cette bourgade vivait jadis de l'exploitation du bois, mais aujoud'hui, après la crise, elle essaie de retrouver de sa superbe via une économie souterraine. On sent que tout ce petit monde est lié et cache des secrets. On pense beaucoup à Twin Peaks. Outre la performance du jeune Highmore, c'est celle de Farmiga qui sort du lot. Mère protectrice et possessive, femme blessée et limite paranoiaque, elle impressionne dans cette première saison.
★★★★☆

Retour à l'accueil