Film américain de Peyton REED (2015)
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN

Synopsis :
    
 L'histoire d'Ant-Man est celle d'un petit escroc du nom de Scott Lang. Doté d'une capacité étonnante - celle de rétrécir à volonté tout en démultipliant sa force - ce dernier doit embrasser la part de héros qui est en lui afin d'aider son mentor, le docteur Hank Pym, à protéger d'une nouvelle génération de redoutables menaces, le secret du spectaculaire costume d'Ant-Man. Contre des obstacles en apparence insurmontables, Pym et Lang, doivent mettre au poing - et réussir - un audacieux cambriolage qui pourrait sauver le monde dune issue fatale...

Avant-goût :

Ce devait être le prochain long-métrage d'Edgar Wright, mais Ant-Man s'est passé des services du réalisateur. Pour causes de "différents artistiques", Edgar Wright et Marvel ont stoppé net leur collaboration. Une annonce étonnante sachant que Wright avait ce projet en tête depuis 2006, qu'il en était le co-scénariste et que le tournage devait bientôt débuté. C'est finalement Peyton Reed (réalisateur d'honorables comédies) qui s'est chargé de la mise en scène. Adam McKay, réalisateur d'excellentes comédies avec Will Ferrel, (comme Légendes Vivantes, dans lequel joue également Paul Rudd)  s'est occupé de réécrire une partie du script. Quoiqu'il en soit, cela n'a rien changé au casting ni à la date de sortie du film. Paul Rudd et Michael Douglas (The Game) sont toujours de la partie. Rudd interprête Scott Lang (deuxième incarnation d'Ant-Man). Quant à Douglas, il est Hank Pym (première incarnation). On retrouve également Evangeline Lilly (Lost), dans le rôle de Hope Van Dyne, la fille de Hank Pym. Corey Stoll (House of Cards) est le Yellow Jacket.

ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN
ANT-MAN

Critique :

On peut refaire le monde et discuter des heures et des heures sur ce qu'aurait été Ant-Man entre les mains (plutôt expertes) d'Edgar Wright. Mais, et je suis le premier navré de son départ de ce projet, deux choses s'imposent pourtant. Premièrement, on ne connaîtra jamais le Ant-Man version Wright. Deuxièmement, Ant-Man existe, et il est signé Peyton Reed. Ceci étant dit, j'ai pour ma part passé un excellent moment. Ravi du casting de départ, je n'ai pas été déçu. Chacun est relativement bien employé, dans le rôle, dans le temps de présence ou tout simplement dans sa place dans l'histoire. Paul Rudd est plutôt à l'aise dans la peau du gentil voleur en quête de rédemption, et Michael Douglas apparaît en grande forme dans son personnage de mentor. En tout cas, la dynamique de groupe fonctionne à merveille, notamment grâce à l'humour, efficace et bien dosé. Le scénario ne réserve pas énormément de surprises, ni dans ses enjeux (empêcher qu'une arme de destruction tombe entre de mauvaises mains), ni dans ses personnages (le robin des bois se rachète et le vilain ne varie pas un oita dans sa psychologie), mais le tout s'avère fluide et sans temps mort. Les scènes d'action (mention spéciale à séquence de la boîte de nuit) et les effets spéciaux (Michael Douglas jeune) sont plutôt bien emballés. Univers ciné Marvel oblige, il faut se connecter au restant du troupeau : bien qu'un peu artificielle, la scène de rencontre de Scott Lang avec un des Avengers est plutôt drôle. Un peu plus de folie n'aurait pas fait de mal, et il est évident que ni le film de casse, ni le film de super-héros, ni la comédie ne s'en trouveront révolutionnés, mais Ant-Man remplit à mon sens sa fonction première : divertir !
★★★★☆

Bande-annonce (VO)

Bande-annonce #2 (VOST)

Bande-annonce japonaise

Sortie française : 15 juillet 2015

Retour à l'accueil