Film américain de David FINCHER (2007)

 


Synopsis :

Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain. Robert Graysmith, jeune et timide dessinateur de presse, n'avait ni l'expérience ni les relations de son brillant collègue Paul Avery, spécialiste des affaires criminelles au San Francisco Chronicle. Extérieur à l'enquête, il n'avait pas accès aux données et témoignages dont disposait le charismatique Inspecteur David Toschi et son méticuleux partenaire, l'Inspecteur William Armstrong. Le Zodiac n'en deviendrait pas moins l'affaire de sa vie, à laquelle il consacrerait dix ans d'efforts et deux ouvrages d'une vertigineuse précision...
 

 

Zodiac
Zodiac


Critique :

Retour au film de tueur en série pour David Fincher après le désormais incontournable Seven. Mais pas question pour le réalisateur de faire du réchauffé. Ne pas s'attendre donc à voir un Seven 2. Le réalisateur fait ici dans la sobriété, mais sans perdre une once de son talent (une reconstitution incroyable des années 70 et des plans impossibles made in Fincher). Beaucoup de personnages et beaucoup de rebondissements, un film très documenté qui rend cette enquête passionante malgré les 2h40. Quand aux acteurs, ils sont excellents : Jake Gyllenhaal (Donnie Darko), Mark Ruffalo, Antony Edwards (le docteur Green dans Urgences),Robert Downey Jr et Cloë Sevigny (American Psycho). Le film de la maturité comme dirait l'autre, et qui permet à son réalisateur d'être sélectionné pour la première fois au festival de Cannes. Un début de reconnaisance, quoi.

★★★★☆

ZODIAC
ZODIAC
ZODIAC
ZODIAC
Bande-annonce :
Retour à l'accueil