Film britannique de Danny BOYLE (2007)

SUNSHINE
SUNSHINE
Synopsis :

En 2057, le soleil se meurt, entraînant dans son déclin l'extinction de l'espèce humaine. Le vaisseau spatial ICARUS II avec à son bord un équipage de 7 hommes et femmes est le dernier espoir de l'humanité. Leur mission : faire exploser un engin nucléaire à la surface du soleil pour relancer l'activité solaire. Mais à l'approche du soleil, privés de tout contact radio avec la Terre, les astronautes perçoivent un signal de détresse en provenance d'ICARUS I, disparu sept ans auparavant. Un terrible accident les contraint à modifier leur trajectoire. Ils doivent désormais lutter pour rester en vie, ne pas sombrer dans la folie, mais avant tout pour mener à bien leur mission essentielle pour l'avenir de l'humanité...

Critique :

Mettons les choses au clair tout de suite, ce film n'a RIEN à voir avec le navet intergalactique qu'est Armageddon. Ne pas se fier donc ni à l'affiche française ni à la bande annonce, très bien foutue mais plutôt "racoleuse". Le dernier film de Danny Boyle (réalisateur du déjanté Trainspotting, du critiqué La Plage et de l'excellent film de zombies 28 Jours Plus Tard) est tout simplement le parfait mélange entre le 2001, L'Odyssée de L'espace de Kubrick, le Solaris de Tarkovski et le Alien de Scott. Difficile pour tout film de SF d'échapper à ces 3 références. Mais l'exploit de Boyle est d'avoir réussi à s'approprier ces films et d'en avoir fait un tout cohérent. A souligner aussi la prestation du très bon Cillian Murphy, déjà présent dans 28 Jours Plus Tard.
 
★★★★☆
SUNSHINE
Retour à l'accueil