Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FICHE TECHNIQUE

FILM BRITANNIQUE

Réalisation
:
Danny Boyle

Genres :
Science-fiction
Thriller

Sortie française :
11 avril 2007

Casting :
Cliff Curtis
Chipo Chung
Cillian Murphy
Michelle Yeoh
Hiroyuki Sanada
Rose Byrne
Benedict Wong
Chris Evans
Troy Garity
Mark Strong
SUNSHINE | Critique bronzée
SUNSHINE | Critique bronzée
SYNOPSIS

En 2057, le soleil se meurt, entraînant dans son déclin l'extinction de l'espèce humaine. Le vaisseau spatial ICARUS II avec à son bord un équipage de 7 hommes et femmes est le dernier espoir de l'humanité. Leur mission : faire exploser un engin nucléaire à la surface du soleil pour relancer l'activité solaire. Mais à l'approche du soleil, privés de tout contact radio avec la Terre, les astronautes perçoivent un signal de détresse en provenance d'ICARUS I, disparu sept ans auparavant. Un terrible accident les contraint à modifier leur trajectoire. Ils doivent désormais lutter pour rester en vie, ne pas sombrer dans la folie, mais avant tout pour mener à bien leur mission essentielle pour l'avenir de l'humanité...

CRITIQUE

Mettons les choses au clair tout de suite, ce film n'a RIEN à voir avec le navet intergalactique qu'est Armageddon. Ne se fier donc ni à l'affiche française ni à la bande annonce, très bien foutue mais plutôt racoleuse.

Si la science-fiction l'attire, il en a néanmoins longtemps eu peur. Avec Sunshine, Danny Boyle saute le pas, même s'il avouera que le tournage et la post-production furent éprouvants.  Pour ce nouveau long-métrage, le réalisateur s'entoure une fois de plus du scénariste Alex Garland, avec qui il avait déjà collaboré sur le critiqué La Plage et l'excellent film de contaminés 28 Jours Plus Tard.

Sunhine s'avère être un mélange assez savoureux, inspiré, entre autres, de 2001, L'Odyssée de L'espace de Stanley Kubrick, de Solaris d'Andreï Tarkovski et d'Alien de Ridley Scott. Difficile d'échapper à ces références quand on prétend réaliser un film de science-fiction. Malgré tout, Boyle propose une œuvre spectaculaire, angoissante, fleurtant parfois avec l'horreur, et profonde dans sa réflexion sur la foi.  Si la caractérisation des personnages n'est pas le point fort du film, on peut quand même souligner la prestation du casting, international, dont le très bon Cillian Murphy (déjà présent dans 28 Jours Plus Tard).


AVIS
4.5

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alamissamoun 16/01/2008 13:44

Oui ce qui me gêne c'est ce mec complètement décharné qui a survécut 7 ans dans l'espace tout seul ... je trouve ca un peu tiré par les cheveux, et alors la fin du film et leur arrivée contre le soleil ... no comment ... j'ai été déçu car l'idée de départ était très bonne.

Alamissamoun 15/01/2008 21:24

J'attendais beaucoup du réalisateur de l'excellent Trainspotting, et au final la première heure est plaisante mais la deuxieme partie du film est risible ... une grosse faute de goût pour moi, Science -Fiction ne veut pas dire, gros délires invraisemblables... le manque de cohérence de la fin lui est fatal.

MO5K@U 16/01/2008 00:22

Moi aussi la deuxième partie du film m'avait surpris la première fois. Mais en quoi trouves-tu que la fin est risible ? Tu fais allusion au "badguy" et à son "bad trip" lol ? Moi je trouve le traitement visuel très réussi. Quant à ses motivations, elles me font m'interroger sur ce qui a bien pu se passer durant les 7 années où il est resté seul avec lui même, perdu dans l'espace. Un film qui nous fait nous poser des questions, c'est plutôt pas mal, non ?

:0051:Sebiwan 06/12/2007 09:20

Je crois que je vais me le louer !

MO5K@U 06/12/2007 18:03

Satisfait ou remboursé, lol