Film américain de Alex Proyas (2004)

I, Robot


Synopsis :

En 2035, les robots sont devenus de parfaits assistants pour les êtres humains. Le détective Del Spooner enquête sur le meurtre du docteur Alfred Lanning, un chercheur en robotique. Le principal suspect semble être un androïde nommé Sonny. Or, si l'on s'en réfère aux lois de la robotique, les robots ne sont pas dotés de la faculté de tuer...


I, Robot
I, Robot
 

Critique :

Après deux oeuvres cultes (The Crow et Dark City), Proyas s'attaque à un recueil de nouvelles d'un maître de la SF, à savoir Isaac Isamov. Disons qu'il s'inspire du livre plus qu'il ne l'adapte. Le résultat est un divertissement très réussi. Will Smith est parfait en tête d'affiche, l'action et l'humour distillés tout au long du film lui conviennent très bien. I, Robot est un film d'anticipation, et le monde décrit est très bien rendu. Peut-être un peu trop de pub (la chose n'est pas nouvelle, c'était déjà le cas dans Blade Runner et dans Minority Report), mais ce sont sans doute les budgets faramineux de ce genre d'univers qui exigent ça ? Le film est clairement orienté "action", laissant quelque peu de côté l'aspect "réflexion" de l'oeuvre de Isamov. Des thèmes comme "les 3 lois de la robotique" ou le "ghost dans la machine" sont bien entendu évoqués, mais peut être pas autant qu'on l'aurait souhaité. Reste que Proyas assure le spectacle et fait de son I, Robot un divertissement plus qu'honorable.

★★★★☆
I, ROBOT
I, ROBOT
Retour à l'accueil