Film franco-américain de Erick ZONCA (2008)

Synopsis :

Julia, séductrice et grande gueule a de plus en plus de mal à cacher son alcoolisme et finit par perdre pied. Une rencontre l'entraîne dans un engrenage infernal qui l'amène à kidnapper Tom, un enfant de huit ans. Commence alors une fuite sans issue à travers le sud des Etats-Unis et qui les conduira jusqu'au Mexique...

  undefined

Critique :

Un film que je n'aurais surement pas été voir en temps normal, mais la carte illimitée aidant (et une bande-annonce plutôt aguichante), on peut se permettre de prendre quelques "risques". Alors zou ! Allons voir la fameuse Julia. Difficile d'apprécier pleinement un film quand on se retrouve au premier rang et en bordure, surtout durant 2h20, mais on essaye de faire avec. Le défaut principal du film : la durée. Plus de 2h donc, l'escapade de l'héroïne et de son "otage" dans le désert aurait mérité sans doute d'être raccourcie. La principale qualité du film : Tilda Swinton tout simplement énorme dans le rôle de cet alcoolique à la dérive, imprimant la pellicule du début à la fin. Grosse performance donc, qui vaut vraiment à elle seule le déplacement. Bon, j'ai un peu tiqué sur le jeu du jeune garçon (pas toujours bon) et sur certains aspects caricaturaux du scénario, mais rien de rédibitoire en soit.

★★★☆☆

JULIA
Retour à l'accueil