Film argentin de Esteban SAPIR (2008)

Synopsis :

An XXXX : dans un monde où la politique dirige les médias, la Télévision ne cesse d’émettre des programmes de masse pour contrôler l'Opinion Publique et guider la population. Obnubilé par les émissions de consommation le peuple se désintéresse de la politique. MR TELE, chef des programmes et dictateur du régime, a pour solution finale d’hypnotiser les gens pour s’en assurer une dévotion totale. Au milieu de ce monde de désolation, où les habitants ont été privés de toute parole et ne communiquent plus entre eux, subsiste LA VOIX. Elle est l'unique rescapée de cette dictature qui possède encore la parole et représente le dernier espoir de faire basculer le régime...

Telepolis-copie-1.png

Avant-goût :

Rien ne vaut un petit OFNI pour bien commencer l'année. Telepolis est donc un film d'anticipation argentin en noir et blanc, aux cadres très soignés et aux paroles épurés. Le long-métrage fait référence aux classiques du cinéma muet tels que Voyage dans la Lune de Georges Méliès (1902) ou Metropolis de Fritz Lang (1927). C'est seulement le deuxième film du réalisateur en dix ans. Pour ceux qui auront la chance de le voir (le film ne sortira probablement pas dans un nombre de salles important).

TELEPOLIS
TELEPOLIS
TELEPOLIS

Bande-annonce :

Sortie française : 30 janvier 2008

Retour à l'accueil