Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fatal_Horror (teaser)

Suivre

S'abonner

Rechercher

Sélections


Fil Instagram

 

Archives

FICHE TECHNIQUE

FILM AMERICAIN

Réalisation
:
John Carpenter

Genres :
Action
Horreur
Science-fiction

Sortie française :
21 novembre 2001

Casting :
Natasha Henstridge
Ice Cube
Jason Statham
Clea DuVall
Pam Grier
Joanna Cassidy
Richard Cetrone
Rosemary Forsyth
Liam Waite
Duane Davis
GHOSTS OF MARS | Critique un peu fauchée
GHOSTS OF MARS | Critique un peu fauchée
GHOSTS OF MARS | Critique un peu fauchée
SYNOPSIS

En 2176, la Terre a fait de Mars une colonie minière où 640 000 personnes tentent de vivre dans un environnement hostile. A Chryse, la capitale de la vallée sud, le lieutenant Melanie Ballard et son équipe reçoivent l'ordre de transférer James "Desolation" Williams, un criminel de la pire espèce, à la Cour de justice. Ils débarquent alors dans la ville abandonnée de Shining Canyon. Seuls Desolation et une poigné de détenus, enfermés dans leur cellule, semblent être les rescapés d'une terrible catastrophe. Des cadavres mutilés jonchent les couloirs de la prison. Au même moment, au fond du cratère de la mine à ciel ouvert, un étrange rituel se déroule. Des milliers de guerriers en transe s'adonnent à des rites barbares et sanglants. Le Bien va s'allier au Mal pour combattre le Pire...

CRITIQUE

Des militaires et des malfrats forcés de faire front commun pour survivre à une curieuse menace extérieure, bien déterminée à les éliminer un par un. Voilà. Sur le papier, la trame de Ghosts of Mars s'avère assez simple. En soi, ce n'est pas forcément un problème. Seulement, on ne peut s'empêcher d'y trouver comme un léger goût de réchauffer. D'Assaut à Vampires, en passant par The Thing, Carpenter propose comme un best-of de sa filmographie. Reste un sous-texte intéressant (des Indiens/Martiens revenant sous forme de fantômes pour chasser leurs colonisateurs) et la volonté de mettre en avant des femmes (dont une Natasha Henstridge investie), fait plutôt inhabituel dans un cinéma réservé jusque-là à des anti-héros masculins.

Sur la forme, les premières minutes font illusion. Il faut dire qu'on se laisse facilement embarquer dans l'histoire, découvrant au même titre que les protagonistes une ville mystérieusement désertée par ses habitants. Mais rapidement, impossible de faire abstraction du côté cheap de l'ensemble. Des décors aux maquettes, difficile de s'imaginer en train d'évoluer véritablement sur Mars. On peut légitimement penser que le budget dont disposait Carpenter ne devait pas être énorme, mais l'aspect bis du film lui nuit grandement. Heureusement, les effets gore et les maquillages rattrapent un peu le reste.

Ghosts of Mars apparaît donc comme l'un des moins bon films de John Carpenter (ce qui relativise quand même un peu les choses). Le film connaîtra en plus un échec au box-office, éloignant le réalisateur du grand écran pendant presque 10 ans.


AVIS
3.5

BANDE-ANNONCE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article