Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FICHE TECHNIQUE

COMICS AMÉRICAIN

Scénario
:
Mark Sable

Dessin :
Giorgio Pontrelli

Couleurs :
Pippa Bowland

Editeur :
Aftershock comics

Sortie américaine :
11 novembre 2020
RÉSUMÉ

Miskatonic Valley détient de nombreux mystères, des cultes vénérant d'anciens Dieux, un docteur qui souhaite ressusciter les morts, une maison pleine de rats dans les murs, mais rien de plus récent qu'une série de bombardements visant l'élite de la vallée. Ces horreurs atteignent leur paroxysme lorsqu'une brillante mais fouineuse enquêtrice Miranda Keller a pour mission de mettre fin aux bombardements. Pour J. Edgar Hoover, les coupables sont les mêmes que les responsables des bombardements de Red Scare en 1920... Mais lorsque Miranda creuse un peu trop, elle découvre une conspiration occulte inimaginable, qui pourrait lui coûter son boulot... et sa santé mentale...

AVANT-GOÛT

Miskatonic. Non, il ne s'agit pas là de la nouvelle boisson de l'été, tous les amateurs des écrits de Lovecraft et des œuvres qu'il aura inspirées l'auront compris. Nommée d'après la rivière qui traverse le pays de Lovecraft. l'université de Miskatonic, située dans la petite ville d'Arkham, est surtout connue pour ses ouvrages consacrés à l'occulte. Plus particulièrement ceux conservés soigneusement sous clefs, dont l'exemplaire du Necronomicon, livre interdit de l'arabe fou Abdul al-Hazred.

Annoncé par Mark Sable comme un mélange de polar historique et d'horreur, le comics entend nous faire plonger au cœur du cauchemar américain. Aux côtés de Miranda Keller, l’une des premières femmes agents du futur FBI, gravitera Tom Malone, personnage issu de la nouvelle de Lovecraft L'Horreur de Red Hook. Le tout sur fond de complot suprémaciste Blanc.

Le premier numéro en VO sortira le 11 novembre 2020. En espérant une future traduction française. En attendant, vous pouvez toujours vous ruer sur la série HBO Max Lovecraft Country.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

princecranoir 05/09/2020 14:06

Double actualité Lovecraft ! Le reclus de Providence n'aura sans doute jamais autant eu la côte qu'en cette période pandémique.
Je note mon rendez-vous à Miskatonic en novembre.

Moskau 05/09/2020 15:55

Ma crainte est de le voir un jour lui et son oeuvre cloué au pilori pour les aspects pas très reluisants de sa personnalité, mais pour l'instant le génie de ses créations inspire toujours. Concernant Miskatonic, j'attendrai la version française. J'en suivrai néanmoins l'évolution en VO.