Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FICHE TECHNIQUE

FILM FRANÇAIS

Réalisation
:
Alexandre Aja

Genre :
Horreur

Sortie française :
18 juin 2003

Casting :
Cécile de France
Maïwenn
Philippe Nahon
Franck Khalfoun
Andrei Finti
Oana Pellea
Marco Claudiu Pascu
Jean-Claude de Goros
Bogdan Uritescu
Gabriel Spahiu
SYNOPSIS

Dans une atmosphère sombre, Marie et Alex s'installent pour réviser leurs examens dans une maison de campagne des parents d'Alex. La première nuit n'est même pas terminée que la famille se fait massacrer par un psychopathe. Marie s'étant cachée pendant la série de meurtres, elle décide d'aller aider son amie, qui a été enlevée...

HAUTE TENSION | Critique à la scie à métaux
HAUTE TENSION | Critique à la scie à métaux
CRITIQUE

Deuxième long-métrage d'Alexandre Aja, Haute Tension lui aura ouvert pas mal de portes, surtout outre-atlantique où il poursuivra sa carrière quelques années durant. A domicile, curieusement, le film ne semble pas avoir trouvé son public. Mais il inspirera néanmoins toute une génération de cinéastes prêt à relancer le genre horrifique made in France.

Tentant de renouer avec le cinéma d'horreur des années 70 (Massacre à la tronçonneuse en tête), sans la dimension politique mais en y apportant une touche de modernité, Haute Tension va à l'essentiel et aligne les séquences marquantes. Aja excelle dans la mise en scène, parvenant à maintenir une (haute) tension de tous les instants, et injectant à l'écran une dose de violence comme le cinéma français n'en avait jamais connu.

Si la trame du film est on ne peut plus basique, le scénario tire son épingle du jeu en choisissant Marie comme seul et unique point de vue du spectateur. Haute Tension se permet même un twist dans son troisième acte. Un retournement un peu décevant sur le coup je l'avoue, qui ne fera pas du film un classique, mais qui est finalement plutôt bien vu en y repensant, et surtout très bien amené.

Un mot sur les trois comédiens principaux, auxquels le film doit beaucoup également. Cécile de France en tête, parfaite (comme très souvent d'ailleurs) dans un rôle particulièrement difficile à tenir. Maïwenn, parfaite aussi en scream queen. Et Philippe Nahon, imposant de charisme sans avoir à en faire des tonnes, et craspec à souhait jusque dans sa manière de respirer.


AVIS
3.5

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article