Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La BO de Moskauland

Suivre

S'abonner

Rechercher

Sélections


Fil Instagram

 

Archives

FICHE TECHNIQUE

FILM JAPONAIS

Réalisation
:
Takashi Shimizu

Genres :
Horreur

Diffusion (VOD) :
9 septembre 2020

Casting :
Ryôta Bandô
Tsuyoshi Furukawa     
Hina Miyano
Ayaka Miyoshi       
Megumi Okina
Rinka Ôtani
INUNAKI : le village oublié | Critique au fond du lac
INUNAKI : le village oublié | Critique au fond du lac
INUNAKI : le village oublié | Critique au fond du lac
INUNAKI : le village oublié | Critique au fond du lac
SYNOPSIS

Le village d’Inunaki, au Japon, est surnommé " le Village Hurlant ". Une psychiatre de la région, Kanade Morita, possède un sixième sens, qui la tourmente depuis l’enfance. Un jour, son frère Yuma et sa petite amie décident de jouer à se faire peur, lors d’une expédition nocturne dans le village. Sans le savoir, ils vont réveiller la terrible malédiction qui frappe le village…

CRITIQUE

Prix du Jury du festival du film fantastique de Gerardmer 2020, Inunaki : le village oublié est le nouveau long-métrage de Takashi Shimizu, l'auteur et réalisateur de la saga The Grudge. Le film, à découvrir depuis le 9 septembre en VOD et le 16 septembre en DVD et BLU-RAY, s'avère efficace dans sa gestion de l'horreur mais plus maladroit dans sa narration et surtout son écriture.

Indéniablement, Takashi Shimizu connaît les codes du genres et sait y faire pour installer une ambiance pesante. Nul besoin d'en montrer trop, l'entrée d'un simple tunnel suffit ainsi à alimenter nos peurs. En digne représentant de la J-horror, Shimizu s'empare d'une des légendes urbaines les plus connues et nous offre tout au long du film des scènes saisissantes et inattendues. Malheureusement au détriment de la cohérence du récit.

L'histoire que tente de mettre en scène Shimizu apparaît finalement alambiquée, qui plus est inutilement. C'est notamment le cas avec l'intrigue consacrée au garçon dont s'occupe Kanade à l'hôpital. Beaucoup de personnages répartis sur plusieurs générations et de choses étranges (visions, malédictions, superposition d'époques) qui ne semblent là que pour permettre à Shimizu de s'en donner à cœur joie dans sa mise en scène.


AVIS
4.0

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article