Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fatal_Horror (teaser)

Suivre

S'abonner

Rechercher

Sélections


Fil Instagram

 

Archives

IL AURAIT PU ETRE UNE FOIS | #1 - LE DAHLIA NOIR par David FINCHER

LE ROMAN

Paru en 1987, Le Dahlia Noir est une des œuvres les plus connues de son auteur, l'américain James Ellroy. Elle est celle qui l'aura fait passer d'écrivain important de la littérature policière à écrivain important tout court.

Mêlant la fiction à un macabre fait divers, ce roman policier suit le destin de deux amis et flics du LAPD, Dwight « Bucky » Bleichert et Leland « Lee » Blanchard. Tous deux enquêtent sur la mort d'une jeune starlette, Elizabeth Short, dont le cadavre atrocement mutilé a été retrouvé dans un terrain vague le 15 janvier 1947.

Si dans son roman James Ellroy offre une solution fictive à cette enquête hors norme, le meurtre n'a en réalité jamais été élucidé. Une situation faisant écho à la propre vie de l'auteur, Ellroy voyant en Short le double imaginaire de sa mère.  Le 22 juin 1958, alors qu'il est encore enfant, celle-ci meurt étranglée. Là non plus, le meurtrier n'a jamais été identifié.

IL AURAIT PU ETRE UNE FOIS | #1 - LE DAHLIA NOIR par David FINCHER

L'ADAPTATION CINÉMATOGRAPHIQUE

Bien que jugé difficilement adaptable de par sa densité, mais riche d'univers au potentiel hautement cinématographique, l'œuvre de James Ellroy trouve à plusieurs reprises le chemin du grand écran. L'une des adaptation les plus notables étant L.A. Confidential, réalisé par Curtis Hanson et sorti en 1997.

C'est d'ailleurs le succès de ce film qui persuade les studios Universal de racheter les droits du Dahlia Noir. L'adaptation de ce dernier sort en 2006. Tourné sous la direction du chevronné Brian De Palma, il compte à son casting : Josh Hartnett, Aaron Eckhart, Scarlett Johansson et Hilary Swank. Le film connaîtra un succès mitigé, en partie à cause de la simplification extrême de sa narration et des coupes faîtes dans des intrigues secondaires mais importantes.

IL AURAIT PU ETRE UNE FOIS | #1 - LE DAHLIA NOIR par David FINCHER

LE PROJET AVORTÉ

Après le rachat des droits du roman, le scénariste Josh Friedman est engagé pour rédiger le script. Il planchera dessus de 1997 à 2005. Pour la réalisation, le studio se tourne vers David Fincher, tout juste sorti du succès public et critique de Seven. Ayant lui aussi apprécié le film, James Ellroy lui-même approuve ce choix.

Durant la période pendant laquelle Fincher est attaché au projet, l'adaptation connait deux phases de développement : en film et en série. La chronologie des événements reste floue, mais il semble que le film ait été envisagé avant la série. Durant un temps donc, Fincher souhaite porter le roman sur grand écran, sous la forme d'un long-métrage de 3 heures, intégralement tourné en noir et blanc. Dans un autre temps, le réalisateur envisage Le Dahlia Noir sous la forme d'une mini-série, d'une durée de 5 heures et dotée d'un budget plus que conséquent (pour l'époque et encore aujourd'hui) de 80 millions de dollars.

Du côté du casting, le premier choix de Fincher pour le rôle principal se porte sur Tom Cruise. Brad Pitt (un fidèle du réalisateur) semble également avoir été envisagé. Quand le long-métrage se transforme en série, Josh Harnett (le seul à faire partie du casting final) est attaché au rôle de Dwight Bleichert et Mark Wahlberg à celui de Lee Blanchard. Du côté des rôles féminins, Fincher voit Julianna Margulies pour interpréter Madeleine Linscott et Jennifer Connelly pour Elizabeth Short.

Devant une pré-production qui s'éternise et la crainte de voir sa liberté lui échapper (on ne lui fait plus depuis sa mauvaise expérience vécue sur le tournage d'Alien³), Fincher quitte finalement le projet, laissant sa place à Brian de Palma. Un choix également validé par James Ellroy.

Après son départ, Fincher se lance dans un nouveau projet, qu'il mènera cette fois-ci jusqu'au bout : Zodiac. Si nous ne connaîtrons jamais vraiment ce qu'aurait pu donner son adaptation du Dahlia Noir, on peut néanmoins en retrouver quelques traces dans ce long-métrage. Là aussi, il y est question d'individus noyés dans une enquête complexe.

En 2013 sort l'adaptation du Dahlia Noir sous forme de roman graphique. Une excellente version (sur laquelle je reviendrai un jour), dessinée par Miles Hyman, et co-scénarisée par Matz et un certain...David Fincher. Une collaboration évidente, puisque Fincher fut un temps chargé, pour le compte de la Paramount, de porter à l'écran la bande-dessinée de Matz intitulée Le Tueur.

«David m'avait raconté qu'il rêvait d'adapter Le Dahlia Noir avec Tom Cruise dans le rôle principal. Ça ne s'est pas fait non plus, mais il était évident qu'il y avait beaucoup réfléchi. Le découpage final de la BD lui doit beaucoup (par exemple, c'est lui qui a eu l'idée, très "cinématographique", des trois strips par page). Et au bout du compte, je suis très fier de cosigner la première BD de Fincher ! J'espère aussi que cet album ressemble au film qu'il aurait réalisé!».

La boucle est bouclée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article