Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FILM AMERICAIN

Réalisation :
Martin Scorcese

Genres :
Biopic
Policier
Drame

Diffusion (Netflix) :
27 novembre 2019

CASTING :
Robert De Niro
Al Pacino
Joe Pesci
Ray Romano
Bobby Cannavale
Anna Paquin
Stephen Graham
Harvey Keitel
Stephanie Kurtzuba
Kathrine Narducci

THE IRISHMAN | Critique non syndiquée
THE IRISHMAN | Critique non syndiquée
THE IRISHMAN | Critique non syndiquée

SYNOPSIS :

Depuis sa maison de retraite, Frank Sheeran se remémore sa vie. Vétéran de la Seconde Guerre mondiale, « The Irishman » officie à Philadelphie comme chauffeur de camion dans les années 1950. Accusé de vol, il est défendu par l'avocat Bill Bufalino. Ce dernier lui présente son cousin, Russell Bufalino. Frank se lie rapidement avec Russell et se rapproche peu à peu de la mafia locale. Il devient un homme à tout faire et un tueur à gages efficace. Russell lui présente alors l'un des hommes les plus puissants des États-Unis, Jimmy Hoffa, président du puissant syndicat International Brotherhood of Teamsters...

CRITIQUE :

Au tour de Martin Scorcese de grossir les rangs des réalisateurs de renoms tournant pour le compte de Netflix. On peut s'en plaindre ou s'en réjouir, mais le fait est qu'aucun studio n'a souhaité produire The Irishman. Scorcese et mafia, pourtant un duo gagnant, ne semblent pas suffire à monter un film. Il faut dire que l'ambition du projet est grande : une histoire s'étalant sur 3h30 et nécessitant l'utilisation d'effets spéciaux afin de rajeunir les acteurs. D'autant que le film a des allures de requiem. Car plus encore que la chute, c'est bien la décrépitude des protagonistes qui intéresse le réalisateur. Autant dire que dans le style, on est loin de Casino ou des Affranchis. Le film prend son temps tout en restant captivant (notamment quand Franck se voit confier la basse besogne qu'il redoutait tant), grâce à son prestigieux et excellent casting, et un montage assez remarquable. The Irishman s'ouvre et s'achève dans une maison de retraite. Car peu importe les magouilles et les règlements de compte, on finit toujours par payer le prix fort d'une vie de crimes. Vieux, malade et abandonné de sa famille. Seulement rassuré par une porte entrebâillée.


AVIS
★★★★☆

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Princecranoir 31/12/2019 14:00

Même si je n'ai pas aimé autant le film, je trouve bien triste qu'un tel projet ne puisse plus trouver le chemin des salles de cinéma par chez nous. Le hiatus entre Netflix et la chronologie des médias en France va donc nous interdire de profiter de la vision de ces œuvres dans les meilleures conditions (je pense également au splendide Roma qui était fait pour être vu sur grand écran avec un son parfait). C'est un peu comme condamner un mélomane à regarder un opéra de Mozart à la télé. On n'a plus qu'à s'équiper chacun d'une grande et belle salle de projection, ou à aller vivre à l'étranger (The Irishman est sorti sur les écrans belges je crois).

Moskau 03/01/2020 11:30

Effectivement, le film a été diffusé dans les salles belges. On peut regretter de ne pas voir ces films sur grand écran (je pense déjà au prochain Fincher...), mais on peut aussi regretter que les studios n'investissent plus, même quand il s'agit de réalisateurs prestigieux.