Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FILM AMERICAIN

Réalisation :
Corin Hardy

Genres :
Horreur
Mystère
Thriller

Sortie française :
19 septembre 2018

CASTING :
Demián Bichir
Taissa Farmiga
Jonas Bloquet
Bonnie Aarons
Ingrid Bisu
Patrick Wilson
Vera Farmiga
Lili Taylor
Charlotte Hope
Sandra Teles

LA NONNE | Critique croyante
LA NONNE | Critique croyante
LA NONNE | Critique croyante

SYNOPSIS :

Quand on apprend le suicide d'une jeune nonne dans une abbaye roumaine, la stupéfaction est totale dans l'Église catholique. Le Vatican missionne aussitôt un prêtre au passé trouble et une novice pour mener l'enquête. Risquant leur vie, les deux ecclésiastiques doivent affronter une force maléfique qui bouscule leur foi et menace de détruire leur âme. Bientôt, l'abbaye est en proie à une lutte sans merci entre les vivants et les damnés…

CRITIQUE :

Cinquième long-métrage du Conjuring Universe, La Nonne met en scène Valak, entité démoniaque introduite dans Conjuring 2 : le cas Endfiled. Prenant l'apparence - je vous le donne en mille Emile - d'une nonne, Valak a pour lui un visuel franchement réussi grâce au maquillage mais également au physique assez particulier de son interprète, Bonnie Aarons. Lui consacrer un film n'est pas en soit une mauvaise idée, d'autant qu'on nous propose de transposer l'action (et le tournage) en Roumanie, dans l'après guerre. Horreur + Roumanie ? On imagine immédiatement un château, de la brume, des couloirs à l'obscurité impénétrable et des croix en pagaille. Et c'est exactement ce que Colin Hardy nous offre : une ambiance à l'ancienne. C'est l'élément que j'ai le plus apprécié, ainsi que l'interprétation de Taissa Farmiga (la "sœur de", dont la présence au casting - pur hasard ? - renforce le trouble) et quelques apparitions bien troussée de Valak (grâce notamment à la bande-originale d'Abel Korzeniowski). Tout en étant bien conscient des défauts du film (certaines réactions et/ou initiatives des personnages, de l'humour pas franchement bienvenu ou des effets trop prévisibles), j'avoue que ce voyage en Transylvanie m'a quand même bien plu !
 


AVIS
★★★★☆

Le Conjuring Universe :
La Nonne
Conjuring 2 : le cas Endfield
Conjuring : les dossiers Warren

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article