Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FILM AUSTRALO-AMERICAIN

Réalisation :
Grant Sputore

Genres :
Drame
Mystère
Science-fiction
Thriller

Diffusion (Netflix) :
7 juin 2019

CASTING :
Rose Byrne
Maddie Lenton
Luke Hawker
Summer Lenton
Hazel Sandery
Tahlia Sturzaker
Clara Rugaard
Hilary Swank
Jacob Nolan

I AM MOTHER | Critique maternelle
I AM MOTHER | Critique maternelle
I AM MOTHER | Critique maternelle
I AM MOTHER | Critique maternelle

SYNOPSIS :

Suite à une extinction de l'humanité, une adolescente éduquée seule par une mère droïde voit son monde basculer lorsqu'elle rencontre une survivante...

CRITIQUE :

Premier film de Grant Sputore, I am Mother aborde des thématiques comme la manipulation génétiques ou les dérives de l'intelligence artificielle. Si le scénario reste peu surprenant, il compense par son efficacité et sa fluidité. Grant Sputore sait parfaitement gérer la montée en tension au sein du bunker (les 2/3 du film s'y déroule) et évite de tomber dans la surenchère lors des scènes d'action. Doté d'une direction artistique magnifique et d'effets spéciaux ultra-soignés (tout particulièrement la motion-capture utilisée pour les droïdes), I am Mother possède une esthétique franchement réussie. Que ce soit à l'intérieur du bunker ou en dehors, le film regorge de plans  somptueux. Si pas mal de références se nichent ça et là, deux sautent particulièrement aux yeux : Terminator (les drones, les droïdes, l'intelligence artificielle, et Hilray Swank en mode "Sarah Connor") et  Alien (les couloirs du bunker, le droïde se faisant appelé "Mother" et même les baskets de l'héroïne si je ne m'abuse). On a vu pire comme inspirations. Bref, pour un premier film, I am Mother est donc une franche réussite.


AVIS
★★★★☆

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article