Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FILM SUD-COREEN

Réalisation :
Yim Pil-sung

Genres :
Horreur
Mystère
Thriller

Sortie française :
7 décembre 2007

CASTING :
Kang-ho Song
Ji-Tae Yoo
Kyeong-ik Kim
Hee-soon Park
Je-mun Yun
Duk-moon Choi
Hye-jeong Kang
Sam Hammington

ANTARTIC JOURNAL | Critique inaccessible
ANTARTIC JOURNAL | Critique inaccessible

SYNOPSIS :

Mené par le charismatique Choi Do-hyung, un groupe de six hommes essaye d'atteindre le point d'inaccessibilité dans l'Antarctique (le plus éloigné des terres). En marchant dans cette neige sans fin, ils trouvent un journal écrit par un explorateur britannique 80 ans auparavant. À partir de ce moment-là, des évènements étranges se produisent. Leur équipement commence à mal fonctionner et ils finissent par perdre deux membres de leur équipe. Mais, par la volonté de leur meneur d'atteindre l'inaccessible, l'expédition se poursuit. Ils commencent alors à vivre les mêmes choses que celles décrites dans le journal...

CRITIQUE :

Premier long-métrage de Yim Pil-sung, sur un scénario co-écrit notamment avec Bong Joon-ho (Snowpiercer, Le Transperceneige). Tourné en Nouvelle-Zélande (après des années de préparation), Antartic Journal nous plonge dans une nature hostile, un enfer blanc. Pour atteindre leur objectif, les 6 membres de l'expédition vont devoir non seulement supporter des conditions extrêmes, mais également ne pas perdre de temps, au risque de se retrouver plonger dans une obscurité totale de 6 longs mois. Les jours passant, les organismes se fatiguent et les esprits se brouillent. D'autant que le capitaine (interprété par le toujours excellent Song Kang-ho) fait preuve d'un acharnement, voire d'une obsession grandissante : atteindre le point d'inaccessibilité, coûte que coûte. A la folie d'un homme vient se greffer nombres d'éléments étranges au cours de ce périple. Le journal retrouvé dans la neige est-il une mise garde ? La glace est-elle plus qu'un simple obstacle ? Rapidement l'aventure tourne à l'horreur. Cauchemar ou  hallucination collective, le long-métrage laisse planer le doute jusqu'à la fin. Bien servi par sa magnifique photographie et sa musique envoûtante et angoissante (composée par Kenji Kawai), Antartic Journal possède une ambiance assez unique.


AVIS
★★★★☆

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article