Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FICHE TECHNIQUE

SERIE AMERICAINE

Création :
Steve Blackman
Jeremy Slater

Genres :
Action
Aventure
Comédie
Drame
Fantastique
Science-fiction

Diffusion (Netflix) :
15 février 2019

Episodes :
10

Casting :
Ellen Page
Tom Hopper
David Castañeda
Emmy Raver-Lampman
Robert Sheehan
Aidan Gallagher
Justin H. Min
Mary J. Blige
Cameron Britton
Adam Godley

UMBRELLA ACADEMY | Critique
SYNOPSIS

Alors que se déroulait un combat de catch historique, 43 enfants dotés de pouvoirs surprenants voient le jour un peu partout à travers le monde. Sir Reginald Hargreeves, un inventeur richissime, recherche et adopte sept de ces enfants dans le but de sauver le monde. Les enfants grandissent et accumulent les exploits au sein de l'Umbrella Academy. Pourtant le groupe finit par être dissous. Plusieurs années plus tard, les membres se retrouvent pour l'enterrement de leur père adoptif. Au même moment survient une menace pour la planète...

CRITIQUE

Si les voyages dans le temps, les super-héros et la fin du monde font partie des ingrédients de cette nouvelle adaptation de comics (écrit par Gerard Way et dessiné par Gabriel Ba), ce sont surtout les relations entre les membres de cette famille pas tout à fait comme les autres qui sont au cœur de l'histoire. Un choix intéressant, d'autant que ces relations en questions apparaissent plus que compliquées. Rien d'étonnant pour des individus issus de grossesses spontanées, dotés de pouvoirs surhumains et adoptés par un "père" tyrannique qui aura planifier toute leur enfance. Renouer des liens prend du temps, malheureusement dans la série aussi. Le côté "super-héros" semble mis de côté, au point de ne pas vraiment ressentir l'aspect extraordinaire de certains personnages. La fin du monde plane tout du long, mais le rassemblement prend trop de temps. Un sentiment de surplace pointe le bout de son nez. Heureusement, on peut compter sur la qualité visuelle proposée (notamment la motion-capture utilisée pour le personnage de Pogo) ainsi que sur les interprétations de Robert Sheehan (Klaus Hargreeves, alias Numéro 4) et surtout d'Aidan Gallagher (Numéro 5), la révélation de la série. Malgré ses longueurs, Umbrella Academy redresse la barre dans sa seconde moitié pour enfin révéler son potentiel. Les liens se resserrent, les intriguent se rejoignent et la folie qui manquait jusque là s'invite enfin à la fête. Le personnage de Vanya (Ellen Page) revient au premier plan pour un final explosif. Hâte de voir la suite des événements !


AVIS
★★★★☆

Tous les articles sur la série Umbrella Academy :
Umbrella Academy (saison 2)
Umbrella Academy (saison 1)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Neurazic 08/05/2019 21:27

Une collègue m'en a dit beaucoup de bien, il faudrait que je m'y penche un de ces jours !

Moskau 09/05/2019 11:02

Si tu regardes la série, ne la juge pas sur les premiers épisodes. Malgré un beau potentiel, le démarrage est un peu long. Mais ensuite ça décolle vraiment !