Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FILM BRITANNIQUE

Réalisation :
Emma Tammi

Genres :
Horreur
Western


Sortie américaine :
5 avril 2019

Casting :
Caitlin Gerard
Ashley Zukerman
Julia Goldani Telles
Miles Anderson
Dylan McTee
Martin Patterson

TERRE MAUDITE | Critique qui souffle dans la prairie
TERRE MAUDITE | Critique qui souffle dans la prairie
TERRE MAUDITE | Critique qui souffle dans la prairie
TERRE MAUDITE | Critique qui souffle dans la prairie

SYNOPSIS :

Lorsqu’une femme se déplace vers la frontière américaine pour s’installer avec son mari, une présence maléfique se fait rapidement sentir et l’infecte de paranoïa...

CRITIQUE :

A l'évocation d'un long-métrage mêlant le western à l'horreur, le cultissime Vorace (sorti en 1999) me vient immédiatement en tête. Sans atteindre l'excellence du film d'Antonia Bird, Emma Tammi fait preuve d'une redoutable efficacité avec son premier long-métrage.

Sans attendre et sans ménager le spectateur, la réalisatrice installe une ambiance lourde et oppressante via une première scène particulièrement difficile. Optant ensuite pour un récit non-linéaire, le mystère se dévoile par bribes à mesure que la paranoïa gagne le personnage de Lizzi (la qualité de la prestation de Caitlin Gerard étant à souligner, tant l'actrice porte le film sur ses épaules).

Bizarrement, le film se serait fait siffler après sa projection au dernier Festival de Deauville. Quelques jumpscares "faciles" ou le choix d'un point de vue unique et peu fiable (et donc d'une interprétation libre des événements) ont peut-être joués en sa défaveur ? En tout cas, Terre Maudite reste pour moi un premier film prometteur.
 


AVIS
★★★★

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Princécranoir 11/09/2018 19:13

Remake de Sjöström ? (dont Tommy Lee Jones s'était déjà inspiré pour "Homesman")

Moskau 11/09/2018 19:43

Je n'ai vu ni le film de Sjöström ni celui de Tommy Lee Jones, mais effectivement y'a comme un petit air de ressemb!ance avec le premier (le titre, le point de départ). Aura-t-on droit à des éléments fantastiques comme le laisse présager la bande-annonce ?