Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La BO de Moskauland

Suivre

S'abonner

Rechercher

Sélections


Fil Instagram

 

Archives

FICHE TECHNIQUE

FILM AMERICAIN

Réalisation
:
Ari Aster

Genres :
Drame
Horreur
Mystère
Thriller

Sortie française :
13 juin 2018

Casting :
Alex Wolff
Gabriel Byrne
Toni Collette
Milly Shapiro
Christy Summerhays
Morgan Lund
Mallory Bechtel
Jake Brown
Harrison Nell
BriAnn Rachele
HEREDITE | Critique qui ne cache pas de secret
HEREDITE | Critique qui ne cache pas de secret
HEREDITE | Critique qui ne cache pas de secret
HEREDITE | Critique qui ne cache pas de secret
SYNOPSIS

Quand Ellen, la matriarche de la famille Graham, décède, sa fille, Annie, retourne habiter dans la demeure familiale avec son mari et ses deux enfants, Peter et Charlie. Mais, rapidement, leur vie paisible est perturbée par des phénomènes étranges et inquiétants. La famille devra découvrir les terrifiants secrets de la matriarche défunte…

CRITIQUE

L'horreur n'est pas mon genre de prédilection (sauf quand s'y mêle la comédie), mais force est de reconnaître que le premier film d'Ari Aster s'avère d'une efficacité redoutable. Hérédité nous présente une famille à l'équilibre instable, laquelle se retrouve confrontée à des forces qui la dépasse. La mère (formidable Toni Collette) a beau essayer de se persuader qu'elle contrôle son existence en se consacrant à ses modèles réduits (elle reproduit des scènes de sa vie), tout semble jouer d'avance. C'est une famille qui se délite sous nos yeux, prisonnière d'un sort bien funeste. Après un plan-séquence introductif virtuose, le piège imaginé par le scénariste et réalisateur se met en place lentement, insidieusement, pour mieux se refermer dans une dernière demi-heure percutante. Avec précision, tant dans l'écriture que dans la mise en scène, Aster avance ses pions et gère ses effets de main de maître jusqu'à ce final tétanisant. Surnaturel ou pas, ce sentiment diffus que rien ne peut empêcher l'inéluctable prend vraiment aux tripes.


AVIS
★★★★☆

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

titi70 09/07/2018 11:21

J'ai lu que le film devait beaucoup au cinéma d'Ingmar Bergman et j'avoue que ça m'inquiète un peu. Je pense que j'attendrais une sortie en dvd pour voir ce film.

Moskau 09/07/2018 14:46

Polanski, Kubrick et Bergman sont souvent cités comme références quand on évoque Hérédité. Apparemment, le réalisateur a projeté Cris et Chuchotements à son équipe avant le tournage. Je ne connais pas vraiment l'oeuvre de Bergman, mais j'imagine qu'on l'évoque parce que le film d'Aster ne donne pas beaucoup d'explication et qu'il est, avant d'être un film d'épouvante, un drame familial.