Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

ANON

Film allemand
Réalisation : Andrew NICCOL
Genre : science-fiction
Diffusion (Netflix) : 4 mai 2018

ANON

Synopsis :

Dans le monde du détective Sal Frieland, rien n'est privé ni anonyme, la vie de chacun est transparente, traçable et enregistrée par les autorités, et la criminalité a presque disparu. Mais dans son enquête sur une série de meurtres, Frieland tombe sur une jeune femme connue uniquement sous le nom de "la fille"...

Critique :

Septième long-métrage d'Andrew Niccol (réalisateur et scénariste des incontournables que sont Bienvenue à Gattaca et Lord of War), Anon réunit Clive Owen (Valérian et la Cité des mille planètes) et Amanda Seyfried (Twin Peaks (saison 3)).


Anon débute sous les meilleurs auspices avec ce que le bonhomme sait faire de mieux : proposer une idée et un visuel intéressants. L'introduction, rythmée, efficace, permet d'appréhender au mieux ce monde où rien ne peut être dissimulé, surtout pas aux yeux de la police. Cadres soignés, format d'image différent selon le point de vue, incrustations d'informations diverses ou de parasites, la réalisation épouse parfaitement le concept.

S'en suit un jeu du chat et de la souris entre un flic au passé douloureux, convaincu du bien-fondé de ses méthodes, et un tueur invisible dont les intentions demeurent troubles. Le summum de la perversité étant atteint quand Sal Frieland se voit privé de souvenirs précieux ou contraint de revivre sans cesse un événement traumatique.

Malheureusement, la troisième partie s'avère beaucoup moins passionnante. Pas de scène marquante, un twist raté car mal amené et décevant... Le soufflet retombe, Niccol ne semblant pas vraiment quoi raconter de plus. D'un côté, un concept finalement peu exploité. De l'autre un polar qui ne parvient pas à surprendre. Je reste sur ma faim.

★★★☆☆

ANON

Bande-annonce (VOST)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article