eXistenZ

Film anglo-franco-canadien
Réalisation : David CRONENBERG
Sortie française : 14 avril 1999

eXistenZ

Synopsis :

Dans un futur proche, les joueurs de jeux vidéo sont reliés à un monde virtuel grâce à une console appelée pod, amphibien génétiquement modifié qui se connecte au système nerveux du joueur au travers d'un bioport, un trou percé à la base du dos du joueur. La démonstration du tout dernier jeu d'Allegra Geller tourne au cauchemar par l'intervention d'un groupe de Réalistes, fanatiques opposés à la « technologisation » de l'homme ; il ne s'agit plus de vivre une aventure, mais d'y survivre…

eXistenZ

Critique :

Sorti la même année que l'incontournable Matrix, eXistenZ aborde lui aussi le thème de la réalité simulée, mais dans un style totalement différent des Wachowski, Cronenberg oblige. Des pods (sortent de consoles bio-mécaniques) que les participants au jeu connectent à leur implant via ce qui ressemblent à un cordon ombilical, aux amphibiens mutants ("signe des temps"), en passant par un improbable pistolet fait de chair, d'os et de dents, le réalisateur apporte des éléments visuels vraiment marquants et donne à univers très proche du réel une ambiance unique où l'étrange côtoie le répugnant. Mêlant science-fiction, fantastique et horreur (dans une superbe photographie aux tons verts et marrons), Cronenberg invite le spectateur à plonger dans divers niveaux de réalité au même titre que les deux personnages principaux (interprétés par les excellents Jude Law et Jennifer Jason Leight). S'emboîtant dans un premier temps comme des poupées russes, ces niveaux de réalités s'avèrent beaucoup plus poreux, les actions des protagonistes dans le jeu ayant des répercussions dans le réel. Où commence le virtuel et où s'arrête le réel ? That is the question...

★★★★★

Bande-annonce (VOST)

Filmographie (sélective) de David Cronenberg :
Cosmopolis (2012)
A Dangerous method (2011)
Les Promesses de l'ombre (2007)
eXistenZ (1999)

Retour à l'accueil