Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

BLACK PANTHER

Film américain
Réalisation : Ryan COOGLER
Genre : super-héros
Sortie française : 14 février 2018

BLACK PANTHER
BLACK PANTHER

Synopsis :

Après les événements de Captain America: Civil War, le roi T'Challa retourne chez lui dans la nation africaine reculée mais technologiquement avancée, le Wakanda, pour servir son pays en tant que nouveau leader. Cependant, le pouvoir de T'Challa va bientôt être défié par des factions de son propre pays. Quand deux ennemis conspirent pour détruire le Wakanda, la Panthère noire doit s'allier à l'agent de la C.I.A. Everett K. Ross et au membres du Dora Milaje, les forces spéciales du Wakanda, pour éviter le pays d'être emporté dans un conflit mondial...

BLACK PANTHER
BLACK PANTHER

Critique :

Après une première apparition remarquée dans Captain America : civil war, Black Panther revient dans sa première aventure solo. Au casting : Chadwick Boseman dans le rôle titre, Michael B. Jordan (Farenheit 451), Forest Whitaker (Panic Room), Lupita Nyong'o (Star Wars : le réveil de la force), Angela Bassett, Andy Serkis (Avengers : l'ère d'Ultron) et Martin Freeman (Le Dernier pub avant la fin du monde).

18ème film de son Univers Cinématographique et énorme succès au box-office, autant dire que Marvel continue de marcher sur l'eau. Un super-héros noir, un casting majoritairement afro-américain, un pays africain fictif, Ryan Coogler à la réalisation... Rien de tout ça ne change malheureusement la formule ultra rodée du studio.

Le sous-texte social et politique, qu'il aurait été intéressant de développer, se trouve noyé sous une tonne de fonds verts assez immondes et de scènes d'action sans grand intérêt. On comprend le ressentiment et les motivations de Killmonger (interprété par un Michael B. Jordan charismatique), mais la bataille idéologique tourne trop vite au simple jeu de trône. Il est bien évident qu'un film de super-héros Marvel ne pourra (pour l'instant) jamais explorer en profondeur la crise raciale et identitaire américaine. J'aurais simplement voulu plus qu'un poster de Public Enemy sur un mur et quelques images des émeutes de Los Angeles à la télévision.

Si Black Panther était l'occasion de découvrir plus en détail le royaume du Wakanda, la découverte de ce pays fictif reste décevante. On en apprend davantage sur son histoire, son fonctionnement et sa prise de position quant à l'attitude à adopter face au reste du monde. Mais la direction artistique, bien qu'originale dans son mélange afro-futuriste, n'est pas franchement mise en valeur. Le film n'offre que des plans large de la ville (tout en CGI) ou des intérieurs cheap. Rien de concret, rien de vivant. Aucune âme.

★★☆☆☆

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

princécranoir 10/06/2017 10:56

Pas terrible la bande-annonce. Pourtant, ce film m'attire quand même.

Moskau 10/06/2017 18:29

Sur le fond, le film ne va pas révolutionner le genre. Sur la forme, on peut s'attendre à quelques visuels sympas. Et puis le casting a l'air solide.