ASH VS EVIL DEAD (saison 2)

Série américaine
Création : Sam RAIMI
Episodes : 10
Diffusion française (OSC choc) : 3 octobre 2016

ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)

Avant-goût :

Après une excellente première saison, Ash vs Evil Dead est de retour, l'occasion pour Ash de faire la fête à Jacksonville, comme il en a si souvent rêver. Mais les choses vont bien sûr dégénérer, et il sera alors contraint de se rendre dans sa ville natale d'ElK Grove. A noter que Lee Majors rejoindra le casting (dans le rôle du père de Ash), ainsi que Ted Raimi et Michelle Hurd.

ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)
ASH VS EVIL DEAD (saison 2)

Critique :

Après une première salve d'épisodes réjouissants, Ash et sa troupe passe la vitesse supérieure pour nous offrir une deuxième saison un cran au-dessus : plus de sang, plus d'humour et plus de scènes improbables (mention spéciale à celle se déroulant à la morgue). Si une inspiration se fait clairement sentir, c'est bien celle des années 80 : de Retour vers le futur de Robert Zemeckis, en passant par bons nombres d'incontournables de John Carpenter (Christine, The Thing ou bien encore L'Antre de la folie), Ash vs Evil Dead s'approprie ces classiques et nous régale une fois de plus par son audace. La série s'autorise aussi plus de retournements de situation et revient une nouvelle fois à la source de sa mythologie pour mieux la revisiter, même si l'épisode final soulève plus d'interrogations qu'autre chose (à voir comment débutera la saison 3). Pierre angulaire de tout cet univers, Bruce Campbell est toujours aussi en forme quand il s'agit de jouer le macho, le sauveur où même le boogey-man le temps d'un épisode. A ses côtés, la présence de Lee Majors est savoureuse : on comprend mieux de qui tient Ash, ce dernier passant même pour un sommet d'élégance comparé à son père.

★★★★★

Teaser (VOST)

Bande-annonce non censurée (VOST)

Retour à l'accueil