Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FILM AMERICAIN
Réalisation : Rian Johnson
Genre : science-fiction, space opera
Sortie française : 13 décembre 2017

CASTING :
Daisy Ridley (Le Crime de l'Orient-Express)
John Boyega (Star Wars : le réveil de la force)
Oscar Isaac (Ex Machina)
Adam Driver (The Dead Don't Die)
Mark Hamill (Star Wars: les derniers Jedi)
Carrie Fischer (Star Wars : le réveil de la force)
Kelly Mary Tran (Star Wars: les derniers Jedi)
Joonas Suotamo (Solo : a Star Wars story)
Peter Mayhew (Star Wars : le réveil de la force)
Benicio del Toro (Les Gardiens de la galaxie)
Laura Dern (INLAND EMPIRE)
Gwendoline Christie (Star Wars : le réveil de la force)
Andy Serkis (Black Panther)
Domhnall Gleeson (Ex Machina)
Lupita Nyong’o (Us)
Anthony Daniels (Rogue One : a Star Wars Story=
Jimmi Vee
Franck Oz (A Couteaux tirés)

SYNOPSIS :
Avec Star Wars : les derniers Jedi, Lucasfilm prolonge la saga Skywalker alors que les héros du Réveil de la Force rejoignent des légendes galactiques dans une aventure épique qui révélera d'anciens mystères sur la Force et des révélations choquante venues du passé...




CRITIQUE :

Si Star Wars VII : le réveil de la force flirtait plus que de raison avec le remake, le film réussissait néanmoins à donner vie à de nouveaux personnages et amener de nouvelles interrogations. Avec Star Wars VIII : les derniers Jedis, Rian Johnson fait le choix d'un film plus personnel et plus surprenant. Mais pas forcement pour le meilleur. En multipliant les intrigues, le réalisateur et scénariste prend le risque de déséquilibrer quelque peu son film. C'est malheureusement le cas avec l'arc réunissant (assez artificiellement) Finn et Rose. Non seulement, cette partie du long-métrage apparaît comme la moins convaincante visuellement (le rendu des "chevaux" en mouvement étant bien en-dessous du reste), mais finit surtout par devenir inutile à l'histoire principale. D'autant plus dommage que le film (avoisinant les 2h30) donne l'impression de faire du surplace dans son intrigue principale (on part de la résistance fuyant le premier ordre pour finir par...la résistance fuyant le premier ordre). Mais ce qui m'a le plus dérangé, sans rentrer dans les détails, ce sont les choix faits quant aux personnages de Snoke et de Rey et, dans une moindre mesure, le Capitaine Phasma. Rian Johnson semble déterminé à faire son film, faisant preuve d'une certaine désinvolture vis-à-vis des bases posées dans l'épisode 7. Des bases certes branlantes, mais dont Johnson se débarrasse comme un sale gosse. L'épisode 7 s'en retrouve alors rétrospectivement affaibli. Pire, en coupant court à de nombreuses interrogations, Johnson ne développe aucun enjeu nouveau et complique sérieusement la tâche des scénaristes de l'épisode 9. C'est donc double claque pour J.J. Abrams. Seule consolation dans ce lot de déceptions, l'arc mettant en scène Luke Skywalker tient lui toutes ses promesses et permet à Mark Hamill de nous offrir une des meilleures prestations. Clairement, le personnage le plus intéressant du film, le supplément d'âme, même si là encore certains choix fait par Rian Johnson ne plairont pas à tout le monde (Mark Hamill en premier lieu). Des anciens de la saga, c'est bien lui qui hérite du meilleur traitement. Je passerai sur le passage WTF réservé à la Princesse Leïa, compréhensible sur le fond, mais raté dans la mise en scène. D'ailleurs, le décès de Carrie Fischer sera un autre problème à gérer pour l'épisode 9. Bonne chance à Abrams.
 

AVIS
★★★☆☆

Voir aussi :
Star Wars IX : l'ascension de Skywalker
Solo : a Star Wars story
Star Wars VII : le réveil de la force
Rogue One : a Star Wars story

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

princécranoir 02/01/2018 22:07

Je constate que nous sommes du même avis sur tous les points d'achoppement de ce film très imparfait. Sauvons quand même, plus encore que ce pauvre Hamill sur son roc battu par les vagues et les vents, le lien mental qui unit Rey et Ren comme deux faces d'une même médaille.
Et en effet, bon courage à Abrams pour redonner de l'élan à cette histoire.

Moskau 03/01/2018 17:00

Et quand je pense que Johnson nous prépare une nouvelle trilologie...

tinalakiller 23/12/2017 19:13

Pour ma part, même si je comprends l'avis de certains détracteurs ou plus mitigés - comme le tien - je me suis régalée devant ce nouvel opus (plus que pour le précédent).

Moskau 27/12/2017 11:58

Le problème est que chaque film doit s'inscrire dans la trilogie. Johnson a clairement dit que rien n'était vraiment défini après Le réveil de la force. Et comme rien n'est décidé non plus concernant l'épisode 9... Si chacun s'amuse à faire ce qui lui chante, à quoi bon annoncer une trilogie ? Je crois que le renouveau de Star Wars passera plutôt par les spin-off. Rogue One proposait davantage de nouvelles choses (sur la forme comme sur le fond).

spiBER-man 15/04/2017 04:04

Et ben y traine pas ça y va Star Wars, je m attendais pas à une bande annonce aussi tôt.

Moskau 15/04/2017 08:24

Un Star Wars par an jusqu'en 2020 minimum, on va en bouffer !