S.O.S FANTOMES

Film américain
Réalisation : Paul FEIG
Sortie française : 10 août 2016

S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES

Synopsis :

Erin est une scientifique qui croit aux phénomènes paranormaux. Mais afin de continuer à enseigner, elle doit faire disparaître toutes traces d'un livre rédigé sur les fantômes. Elle se rend dans les bureaux de sa coauteure Abby qui, en compagnie de sa brillante collègue Jillian, a fabriqué une technologie pour repérer les esprits. C'est à ce moment qu'elles apprennent qu'un manoir est peut-être hanté. En se rendant sur les lieux, les trois femmes découvrent une étrange apparition qui les pousse à poursuivre les recherches. Leur enquête dans le métro de New York et au sein d'un énigmatique hôtel est facilitée par la présence de Patty qui s'est jointe au groupe...

Avant-goût :

Sans cesse évoqué et repoussé, S.O.S Fantômes arrive. Plus de 25 ans après le dernier épisode, les chasseurs de fantômes sont de retour. Enfin plus exactement les chasseuses. La nouvelle équipe est en effet féminine et composée de Melissa McCarthy, Kristen Wiig (Zoolander 2), Leslie Jones et Kate McKinnon. Dans le rôle du secrétaire, c'est Chris Hemsworth (Avengers : l'ère d'Ultron) qui s'y colle.

S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES
S.O.S FANTOMES

Critique :

On peut dire que S.O.S Fantômes aura déchainer les passions, mais pas vraiment élever le débat. Conspuer avant même le tournage, le film (mais également son réalisateur et ses actrices, en particulier Leslie Jones) semblait mal engager. Etiqueter "reboot féminin", le projet s'attirait non seulement les foudres de gardiens du temple incapables d'imaginer ou de supporter l'idée qu'on puisse redémarrer ou dépoussiérer une franchise culte, mais également toute la haine d'imbéciles pour qui remplacer des hommes par des femmes mène forcément à la catastrophe. Personnellement, le deuxième volet de cette franchise fait partie de mes madeleines de Proust, et si aujourd'hui un nouvel épisode est produit, c'est bien qu'il y a une certaine demande. J'ai toujours soutenu ce nouveau projet, pour trois raisons : parce que rien ne nous dit qu'un troisième volet avec les membres d'origine aurait été une réussite, parce qu'il existe de bons remakes/reboots, et parce que le sexe n'a rien à voir avec la qualité d'un film (ou tout autre oeuvre). Ceci étant dit, qu'en est-il du film ? Une chose est sûre, il ne méritait pas toute cette mauvaise publicité. Sans égaler ces prédécesseurs, il se défend, grâce à une dynamique de groupe qui fonctionne très bien (mention spéciale à Kate McKinnon, la révélation du film, et Chris Hemsworth dans un registre d'abruti qui lui va comme un gant), de bons effets spéciaux et une réalisation plutôt solide. Le long-métrage n'est cependant pas exempt de défauts. On sourit plus qu'on ne rit, l'ensemble reste trop proche de l'original et les caméos font un peu trop "clin d'oeil", mais globalement S.O.S Fantômes remplit sa mission de divertissement. 

★★★★☆

Bande-annonce (VO)

Bande-annonce #2 (VO)

Retour à l'accueil