Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Suivre

S'abonner

Rechercher

Fil Instagram

 

Archives

FILM AMERICANO-BRITANNICO-FRANCO-NÉERLANDAIS
Réalisation : Christopher Nolan
Genre : guerre
Sortie française : 19 juillet 2017

CASTING :
Fionn Whitehead
Tom Glynn-Carney
Jack Lowden
Harry Styles
Aneurin Barnard
James D'Arcy (Cloud Atlas)
Barry Keoghan
Kenneth Branagh (Le Crime de l'Orient-Express)
Cillian Murphy (Inception)
Mark Rylance (Ready Player One)
Tom Hardy (The Dark Knight Rises)
 

SYNOPSIS :
Au début de la Seconde Guerre mondiale, en mai 1940, environ 400 000 soldats britanniques et français se retrouvent encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. L'Opération Dynamo est mise en place pour évacuer le Corps expéditionnaire britannique (CEB) vers l'Angleterre. L'histoire s'intéresse aux destins croisés des soldats, pilotes, marins et civils anglais durant l'Opération Dynamo. Alors que le CEB est évacué par le port et les plages de Dunkerque, trois soldats britanniques, avec un peu d'ingéniosité et de chance, arrivent à embarquer sous les bombardements. Un périple bien plus grand les attend : la traversée du détroit...


CRITIQUE :

Même si chaque nouveau projet de Christopher Nolan suscite la curiosité, le voir s'orienter vers le film de guerre à travers un épisode de la seconde guerre mondiale ne m'emballait plus que ça. Pour sa revisite de l'opération Dynamo, le réalisateur britannique opte pour trois unités de lieu et de temps :  une semaine sur la plage (du point de vue d'un jeune soldat), un jour en mer (à bord d'un bateau civil) et une heure dans les airs (à bord d'un spitfire). Dans un choix délibéré de ne filmer que les faits, Nolan entend plonger le spectateur au plus près de situations désespérées. Le sifflement des balles, le souffle des bombes, les pièges mortels... L'immersion fonctionne, bien aidée par la partition intense et omniprésente de Hans Zimmer et le montage. Sur la longueur pourtant, ce survival montre des signes de faiblesses. Un brin répétitif dans son schéma, le film peine également à susciter l'émotion : les personnages n'existent pas (dans le sens où, volontairement, rien n'est indiqué sur eux) ou sont maladroitement présentés (l'accident dans le voilier). Résultat, bien que bénéficiant d'une reconstitution grandiose, Dunkerque n'est pas aussi marquant qu'il aurait pu l'être.
 

AVIS
★★★☆☆

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ygor Parizel 04/02/2017 16:26

Grosse attente envers ce film de la plupart des cinéphiles.

Moskau 04/02/2017 22:00

Un film de Nolan, c'est toujours une grosse attente ! Hâte de voir une nouvelle bande-annonce.

spiBER-man 01/01/2016 21:12

Je suis sceptique quant au sujet du film mais why not?

Moskau 02/01/2016 11:35

Nolan est capable de changer de registre tout en gardant son style. Pour ma part, je le vois très bien aux commandes d'un film de guerre (certaines scène d'Inception m'y font d'ailleurs penser).