Série américaine (2015)
Réalisée par Sam RAIMI...
10 épisodes

ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)

Synopsis :

Ash Williams, vendeur dans un magasin et, accessoirement, tueur de démons, vient de passer les 30 dernières années à fuir ses responsabilités quant aux divers menaces des créatures des ténèbres. Mais quand la peste Deadites menace de détruire l'humanité, Ash est contraint de prendre son destin en main et de faire face à ses démons pour sauver le monde à sa manière...

Avant-goût :

Ash est de retour. Toujours interprété par Bruce Campbell et avec Sam Raimi (créateur et réalisateur de la trilogie d'origine) à la mise en scène et au scénario du pilote, la bande-annonce n'augure que du bon !

ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)
ASH VS EVIL DEAD (saison 1)

Critique :

Presque 30 ans après Evil Dead 3 : l'armée des ténèbres, la saga initiée par Sam Raimi est donc de retour sous forme de série. Tous les éléments qui ont fait la renommée d'Evil Dead sont là : Ash tout d'abord, toujours aussi irresponsable, dragueur et habile de sa main-tronçonneuse et de son fusil, les fameux plans subjectifs au ras du sol et les scènes gores mi-horrifique mi-comique. Bruce Campbell enfile de nouveau le costume avec une certaine aisance, son âge étant bien entendu intégré avec humour dans le récit. Cette-fois, Ash est epaulé par deux acolyte : Pablo, qui se rêve en héros, et Kelly, qui n'entend pas faire les choses à moitié pour se venger des Deadites. Ce trio fonctionne à merveille, l'antagoniste interprété par Lucy Lawless est charismatique à souhait et la série ne lésine pas sur l'hémoglobine. On a même le droit dans le final à un retour aux origines du mal : la fameuse cabane au fond des bois. Bref, du tout bon, même si les 30 minutes de chaque épisode (hormis le premier et le dernier) passent trop rapidement.
★★★★☆

Bande-annonce (VO)

Bande-annonce #2 (VO)

Diffusion : 31 octobre 2015

Retour à l'accueil