Film américano-allemand de Marjane SATRAPI (2014)

THE VOICES
THE VOICES
THE VOICES
THE VOICES

Synopsis :

Jerry a beau être un type en apparence banale, gentiment benêt et affable, il est en réalité un psychopathe à tendance shizophrénique. Persuadé que ses animaux domestiques lui parlent, il maintient comme faire se peut un semblant d'équilibre dans son existence. Jusqu'à ce qu'il croise Fiona, la fille de la compta...


Avant-goût :

The Voices  faisait partie de la fameuse black list d'Hollywood (qui contient grosso modo les films jugés très intéressants mais trop risqués à financer). Le film s'est finalement monté, Marjane Satrapi (réalisatrice de Persepolis) se chargeant de la mise en scène. Au festival du film fantastique de Gerardmer 2015, le film est reparti avec le prix du jury ex-aequo et le prix du public. Au casting : Ryan Reynolds (Selfless), Gemma Arterton (Quantum of Solace) et Anna Hendrick (Scott Pilgrim vs the world).

THE VOICES
THE VOICES

Critique :

1h40 dans la tête d'un sociopathe, tel est le voyage que nous propose Marjane Satrapi dans son premier film américain. Comédie romantique et horrifique, The Voices évolue constamment entre pulsions et contrôle, entre folie colorée et réalité déprimante. Difficile pour Jerry (qui trouve en Ryan Reinolds un interprète idéal et plutôt inattendu) de concilier intégration et envie de meurtre. Et l'on en vient même à éprouver une certaine emphatie pour le personnage au fur et à mesure que la situation commence à lui échapper. Entre rires (les tenues roses et les repliques de M. Moustache) et dégoût (les sacs poubelles et les tupperwares), The Voices réussit le grand écart, même si tout aurait pu aller encore plus loin.

★★★★☆

Bande-annonce (VF)

Sortie française : 11 mars 2015

Retour à l'accueil