Film américain de Morten TYLDUM (2015)

IMITATION GAME
IMITATION GAME
IMITATION GAME

Synopsis :

L’histoire hors-norme d’Alan Turing, le mathématicien anglais qui aida à percer le code de l’outil de communication des Allemands durant la Seconde Guerre mondiale : la machine Enigma...

Avant-goût :

Quel destin incroyable et tragique que celui d'Alan Turing, réhabilité (à titre posthume) par la Reine Elizabeth II en 2013. Interprété par l'excellent Benedict Cumberbatch, aux côtés de Keira Knightley (A Dangerous Method), Matthew Good (Stocker), Mark Strong (Kick-Ass) et Charles Dance (Alien3).

IMITATION GAME

Critique :

Les biopics se voit souvent reprocher leur académisme. On peut dire que le film de Mortem Tyldum n'échappe pas vraiment à ce "piège". Non pas que la réalisation ne soit pas à la hauteur des évènements relatés, loin de là, mais pour peu qu'on connaisse déjà un peu la vie d'Alan Turing, Imitation Game ne présente guère de surprise : il se déroule exactement comme on l'imagine. Débutant en 1951 sur l'évènement qui a conduit à l'arrestation de Turing, le scénario privilégie la période de la mise au point de sa machine (seule capable de briser le code Enigma). Les années d'université sont également présentes, permettant de comprendre un peu mieux ce fascinant personnage. L'homosexualité de Turing est bien sûr évoquée tout au long du film, mais on sent que l'accent a surtout était mis sur sa relation avec Joan Clarke (interprétée par Keira Knightley), cryptologue ayant participée au décryptage d'Enigma et avec qui il se fiancera. Pour un film abordant la cryptologie, la narration se révèle extrèmement limpide. Le film vise avant tout l'efficacité et y parvient. Le casting est particulièrement brillant : Benedict Cumberbatch, Keira Knightley et Marc Strong en tête.

★★★★☆

Sortie française : 28 janvier 2015

Retour à l'accueil