Roman de Chuck PALAHNIUK (2014)
Editions Sonatines
Traduction : Héloïse Esquié

DAMNES

Résumé :

 Madison, 13 ans, est la fille d’une star du cinéma et d’un producteur milliardaire. Élevée dans la religion du fun et de la culture pop, elle passe un Noël ennuyeux seule dans son pensionnat en Suisse, tandis que ses parents se consacrent à leurs projets professionnels et à l’adoption d’orphelins du tiers-monde. Mais un événement inattendu va venir illuminer ses vacances : sa mort subite. Débarquée en enfer, elle y fait la connaissance d’une bande de jeunes marginaux, une jolie fille, un sportif, un geek et un rocker, soit la version Six Feet Under de Breakfast Club. Alors qu’elle se lance dans l’exploration de ce nouvel environnement, qui lui réserve de multiples surprises, Madison se remémore sa courte existence pour essayer de comprendre ce qui a bien pu la mener à la damnation. Pour découvrir, aussi, les raisons de sa mort. En enfer, vous ne pouvez pas faire un pas sans bousculer quelqu’un de célèbre : Marilyn Monroe, James Dean, Susan Sontag. River Phoenix, Kurt Cobain. John Lennon, Jimi Hendrix, Jim Morrison, Janis Joplin. Un Woodstock permanent. Mais si l’enfer est pavé de bonnes intentions, la prose de Chuck Palahniuk ne l’est pas. Et le royaume de Satan qu’il décrit, frappé de tous les vices imaginables et de quelques-uns imaginés pour l’occasion, comme celui consistant à torturer les damnés en leur projetant en boucle Le Patient anglais, n’est rien comparé à son portrait ultradécapant du show-biz et des hautes sphères de notre société...

DAMNES

Critique :

Avec Damnés, Palahniuk nous offre sa version de l'enfer et nous plonge dans un univers assez délirant, entre horreur et fantasy. Comme il l'écrit lui-même, on est loin des visions apocalyptiques de Dante. On y traverse les Grandes Plaines de verre brisé, on y arpente l'immense Vallée des couches jetables usagées. On y échange des barres chocolatées et des bonbons. On y travaille comme télémarketeur pour sonder les vivants. On y croise toutes les divinités déchues. Structuré comme le Dieu es-tu là ? C'est moi Margaret, livre pour ado de Judy Blum, le récit est partagé entre la découverte de l'enfer par Madison et les raisons de sa présence en ces lieux. D'un côté, il y a tout un monde à conquérir et où l'espoir est possible. De l'autre, tout un univers glamour en apparence mais finalement peu reluisant en coulisse. Humour noir, critique sociale, les éléments caractéristiques de l'auteur sont là. Le roman se lit très facilement, mais j'avoue que Palaniuk tombe un peu dans la facilité. Il a écrit plus percutant. Damnés étant destiné à connaître une suite (Doomed, déjà sorti aux Etats-Unis), ma note sera susceptible de changement.

★★★★☆

Retour à l'accueil